Issaka Sidibé peine toujours à gérer la police des débats

 

depute honorable issiaka sidibe president assemblee nationale malienne

Décidément, les 19 mois passés au perchoir n’auront donc pas permis à l’honorable Issaka Sidibé de maîtriser le règlement intérieur de l’Assemblée nationale. Et cela a comme corolaire la mauvaise gestion de la police des débats lors des séances plénières à l’hémicycle. Il est même accusé par l’opposition d’avoir favoriser la majorité. « Vous êtes notre tutelle ici à l’Assemblée nationale, s’il vous plaît gérer nous de façon équitable », clamait l’honorable Alkaïdi de l’opposition le jeudi 11 juin 2015. Les discussions deviennent, parfois houleuses et le président Issaka Sidibé peine à prendre une décision idoine qui s’impose. Le président de l’Assemblée a fait des bourdes lors de la présentation de la DPG. Il n’a pas, en effet, su gérer le temps reparti entre les députés non-inscrits, la traduction des déclarations des députés qui ne parlent pas Français comme l’honorable Mamadou Hawa Gassama…

source :  Le Républicain

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.