IBK n’accorde aucune importance au parti Sadi du Dr Oumar Mariko : sept demandes d’audiences restées sans suite

Celui qui disait qu’au Mali il n’y a pas de coalition, mais rien que des combines, ne savait pas si bien dire. En effet, d’un régime à un autre, on constate bien des alliances contre nature ou des inimitiés flagrantes au sein d’un même camp politique où pourtant plusieurs composantes se donnent des coups tout en se déclarant alliés.

depute honorable oumar mariko assemblee nationale drapeau vert jaune or rouge

C’est le cas de l’actuelle majorité présidentielle où le son discordant entretenu par Oumar Mariko depuis l’investiture d’IBK irrite de plus en plus le président de la République. Raison pour laquelle, Oumar Mariko est indésirable à Koulouba.
Pour preuve : le tonitruant député a fait parvenir sept demandes d’audience pour rencontrer IBK, mais elles sont toutes restées sans suite. Naturellement, Mariko qui n’a pas sa langue dans sa poche, s’en est offusqué sur La Voix de l’Amérique, égratignant au passage Ladji Bourama qui ne reçoit que les gens du Front du refus (Fdr), selon lui. Est-ce aussi un clin d’œil de Mariko à son ami Amadou Haya Sanogo dont il a été l’un des ardents défenseurs après son arrestation ? IBK aurait-il deviné que le député Oumar Mariko voudrait le rencontrer pour plaider la cause de Sanogo, un dossier devenu trop encombrant pour Ladji Bourama ?

Sphinx

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.