IBK et ses alliés musulmans : Les vraies raisons d’un divorce

Le président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta, et ses alliés leaders musulmans ne soufflent plus dans la même trompette. La preuve est que le président du Haut Conseil Islamique, Mahmoud Dicko et celui du Mouvement ’’Sabati 2012’’, Moussa Boubacar Bah, ont fustigé publiquement le président IBK.

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.