Ibk et la crise au Mali : Un collectif explore la piste des anciens présidents de la République

Amener les anciens chefs de l’État à se mettre aux côtés d’IBK pour solution définitive à la crise, c’est le principal challenge que des acteurs de la société civile veulent réussir.

president republique mali ibrahim boubacar keita ibk parti rpm discours

Réunis au sein d’un collectif dit des Maliens pour la paix, la réconciliation et le pardon, les responsables ont animé une conférence de presse à la Maison de la presse pour entretenir les médias sur le projet. Face à la presse il y avait Diadié Hama Sangho, Baba Traoré et Sékou Tounkara.

 

S’expliquant sur le projet, Diadié Sangho a souligné que c’est un cadre de réflexion entre le président de la république en exercice et ses prédécesseurs pour relever le défi de la réconciliation. « Il s’agit de mutualiser leurs expériences pour trouver une solution au problème que nous connaissons », a expliqué le conférencier.

 

Les porteurs de ce projet sont partis d’un constat. Depuis plusieurs années le Mali est confronté à une rébellion récurrente traduite par des affrontements armés, des tentatives de partition ou de régionalisation au nord du pays. Les régimes successif ont apporté chacun à sa manière des propositions de solutions sans jamais parvenir à une solution définitive du problème.

 

Ainsi Diadié Hama Sangho est revenu sur toutes les tentatives des présidents et chefs de gouvernement qui n’ont pas empêché la crise de ressurgir. C’est conscient de l’échec de ses actions que ces acteurs ont réfléchi à l’idée de ce projet. « C’est un Jackpot possible », dira Baba Traoré. Selon lui un appel sera lancé à toutes les expertises capables d’apporter des propositions à ce projet.

 

Laya DIARRA

SOURCE: Soir de Bamako
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.