IBK est bel et bien aux commandes

Où est passé le président IBK ? Les réseaux sociaux ont été rythmés tout au long du week-end par des scénarios les plus rocambolesques et des insinuations les plus grotesques relatifs à certains documents officiels comportant la signature du président IBK. Pour les uns, le décret de nomination de Boubou Cissé et de Kamissa Camara est un parfait faux en écriture publique, pour d’autres IBK est portée disparu. Face aux rumeurs qui gonflent la Présidence tente de calmer la tension en pondant un communiqué en guise de démenti. Que nenni ! Panique ou amateurisme ? En dépit des assurances données par les activistes de la majorité, le malaise s’installe face à l’impasse de réponse satisfaisante pour l’esprit. Et pour cause, le Malien ne croit que sous bénéfice d’inventaire. ‘’Ko Mali den gnin a tègué de yé !’’ Ils veulent voir leur président pour se rassurer. Sauf que même de bonne foi le président IBK ne peut serrer la main de 20 millions avec un petit mot gentil.

 

Présidence de la République du Mali : les deux décrets (portant nomination du Premier ministre et du Secrétaire Général de la Présidence) ont tous été signés par le Président de la République Ibrahim Boubacar Keita. Il ne saurait donc y avoir de faux en signature.

Traoré Cheick Oumar : mais vous venez de savoir qu’il n’y a plus de confiance entre le peuple et les autorités. De grâce dites-nous la vérité sur les trois signatures car on sait que maintenant les gens sont fous du pouvoir et font tout pour y rester.

Abdoulaye la Lumière : donc même le président tâtonne dans sa propre signature. Le Mali n’est pas gouverner un point c’est tout. Sinon tout le monde sait que ce n’est pas le Président qui a signé ces machins. Lavons nos mains et avançons.

Yacouba Bassy Kané : dans ce cas le président doit faire des efforts pour soigner sa signature sinon il n’y a pas de cohérence entre les 3 signatures (abrogation du décret de nomination, nomination du PM et celui de Kamissa). Respectons nous vivant.

Alassane Traore : même pour mentir, vous ne pouvez pas le faire bien.
Vous êtes vraiment drôles en pensant que vous pouvez berner tout un peuple de cette manière.

Diby Coulibaly : cela n’empêche que les signatures restent différentes et que si c’était un chèque il allait être purement et simplement rejeté.

Kanoute Sétigui Olivier : mon cher Yaya tu as parfaitement raison, car à force de trop se blanchir on se sali. Nos responsables aiment trop répliquer, d’où la cause de leur problème.

Seydou Dembélé : qu’il nous le confirme en se montrant à la télé avec un discours.

Sacko Adama : respectons le Mali. Je ne suis plus fan d’IBK mais je dois rester modérer par respect pour ce pays qui par nôtre faute à nous tous est aujourd’hui la risée.

Rokia Touré : où est la preuve de ce que vous racontez ? Dites au Président de sortir sur ORTM pour clarifier ça sinon nous ne sommes pas d’accord.

Adama Sina Traoré : cela prouve que la république est en danger. La signature du ministre de la défense a été imitée pour soutirer de l’argent. Donc tout est possible, en réalité rien n’est clair dans cette affaire !!!

Aboubacar Traoré : pourquoi cette crise de confiance entre le gouvernement et le peuple ? Parce que le gouvernement a du mal à informer son peuple à temps réel et le goût de l’information au Mali est présent chez tous les Maliens. Rectifier le canal d’information.

Van Keita : si vous chercher à justifier ça, cela veut dire qu’il y’a quelque chose de louche.

Baber Toure : en tout cas, à la banque ces deux signatures seront purement et simplement être rejetées puisqu’elles ne sont pas conformes. Arrêtez donc de nous prendre comme des moutons. Nous méritons au moins du respect après tout ce qui s’est passé. Merci pour votre bonne compréhension !!!

David Douyon : vous êtes au courant de tout, mais vous faîtes la sourde oreille. Sinon qui vous a appris que ce ne pas signé par lui ? N’est-ce pas les réseaux sociaux? Pourquoi souvent vous ne réagissez pas sur d’autres questions comme par exemple les morts au sein de la communauté dogon? Une femme enceinte et ses cinq enfants brûlés vifs, vous avez fait silence Radio.

Adama Cisse : pourquoi se justifier par une simple publication. Dites au Président que le bateau Mali tangue depuis longtemps. Il est primordial qu’il s’adresse à la Nation pour au moins apaiser les tensions dans les rangs des manifestants.

Ségouka John Le Morsi : trois signatures différentes le même jour, il faut nous dire la vérité. Et nous n’avons pas vu une vidéo de la démission de Boubou et de sa reconduction. .
IBk est le président et il doit s’assumer.

Chankoro Dembele : nous n’avons pas besoin d’un démenti sur les réseaux sociaux, mais plutôt une déclaration de la personne du président de la République.

Hamane Diadie : mais si on compare la signature des anciens décrets et le récent il y’a une grande différence c’est pour cela que les gens parlent.

Mamadou Dagnoko : ce ne sont pas les mêmes signatures. Ayez un peu de respect pour le peuple. Celui qui est derrière ce clavier sera mille fois pire qu’IBK. Ces différentes signatures ne peuvent faire le retrait dans aucune banque sérieuse, même un illettré ne va jamais faire des signatures différentes comme cela au même moment. Ce n’est pas la première fois qu’on imite la signature d’IBK dans ce pays. En un mot tous ceux qui viennent de vous aujourd’hui le peuple ne croit plus.

Almoustapha Toure : je n’aime pas IBK, je ne soutiens point son régime, mais le persécuter jusqu’à ces petits détails de signature, je trouve que ce sont des futilités. D’ailleurs l’opposition Malienne n’existe que par son nom et si elle veut faire du boucan, il ne faut pas qu’il se base sur des futilités pour faire du tapage. Nous avons plein de raisons aujourd’hui pour justifier l’incompétence de ce régime et sa mauvaise gouvernance.

INFO-MATIN

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *