IBK demande à ses ministres de faire le blackout autour de la demande de l’ADP

L’inénarrable Premier ministre, Abdoulaye Idrissa Maiga a réuni son cabinet mardi dernier  pour plancher sur la demande de l’ADP- Maliba qui exige l’audit du fichier électoral par un cabinet indépendant. Ce qui permettra, selon ledit parti, à l’opposition et la Société civile d’être rassurées sur la fiabilité du fichier électoral en prévision de la future présidentielle de juillet 2018. Selon le PM, il a longuement  discuté avec le président de la République, en présence de Soumeylou Boubèye Maiga sur la demande de l’ADP-Mali. Au cours de cette rencontre tripartite, IBK lui a donné des consignes fermes de ne donner une suite aux opposants. Selon IBK,  aucun pays  africain n’a fait auditer son fichier électoral par un organe  privé. Selon le PM, Ladji Bourama est catégorique sur le sujet. C’est la raison pour laquelle, il a demandé à son cabinet de ne jamais évoquer cette demande d’audit pour ne pas créer de polémique inutile et nuisible pour son gouvernement.

revision constitutionnelle referendum plateforme ante an banna palais koulouba amadou thiam adp maliba
Tout juste après cette réunion de cabinet, Abdoulaye Idrissa Maïga a reçu Tiéman Hubert Coulibaly, le ministre  de l’Administration territoriale, pour l’informer de la situation et des consignes fermes du chef de l’Etat.

Source: lesphinxmali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *