Iba N’Diaye : « l’Adema/PASJ dont je suis membre fondateur est dans les liens d’une alliance qui porte atteinte à sa crédibilité et à celle de ses dirigeants »

C’est désormais officiel, Iba N’Diaye ne fait plus partie de l’Adema/PASJ mais de l’Union pour la République et la Démocratie URD où il a été accueilli à bras ouverts par l’ensemble des militants. L’annonce officielle de son adhésion à l’URD a été faite samedi, à la cérémonie d’ouverture de ce parti, par Soumaila Cissé, parrain du parti.

Ibrahima NDiaye ancien ministre adema pasj

Iba N’Diaye est un leader politique qui n’est plus à présenter au Mali pour avoir été membre fondateur l’Adema/PASJ et pour avoir occupé des hautes fonctions au Mali : maire du district de Bamako, plusieurs fois ministre, directeur général de l’Agence nationale pour l’emploi (ANPE) et pendant plus de deux décennies, membre du Comité exécutif de l’Adema/PASJ son désormais ex-parti.

Depuis les élections présidentielles de 2013, lesquelles ont été remportées par Ibrahim Boubacar Kéita, les rapports sont électriques entre Iba et certains dirigeants de l’Adema/PASJ. Si ceux-ci ont décidé d’accompagner IBK, Iba N’Diaye estime que la place de l’Adema n’est nulle part que dans l’opposition.

Après avoir tenté, de toutes ses forces, de faire revenir ses camarades de l’Adema à la raison, en vain, Iba N’Diaye a pris la décision de quitter le parti lequel se prostitue à ses yeux, pour atterrir à l’URD.

Samedi 22 novembre, à l’ouverture du 3è congrès ordinaire de l’URD, il a été accueilli sous les ovations de la salle qui était pleine à craquer.

Superbement habillé dans les couleurs de l’URD, Iba N’Diye a été on ne peut plus claire : «l’Adema/PASJ dont je suis membre fondateur est dans les liens d’une alliance qui porte atteinte à sa crédibilité et à celle de ses dirigeants… .. Mon choix s’est porté sur l’URD. Ce choix n’est contre un parti, il n’est pas contre une personne. J’ai décidé de rejoindre l’URD pour continuer à défendre mes convictions politiques, les valeurs républicaines…. ».

Le moins que l’on puisse dire c’est que la démission d’Ibaye N’Diaye de l’Adéma est une grande perte pour le parti déjà divisé entre majorité présidentielle et l’opposition.

Soumaila Cissé a rappelé qu’Iba N’Diaye est chez lui à l’URD. Toute chose qui ne souffre d’aucune équivoque quand on sait que l’URD est née d’un éclatement de l’Adema/PASJ en 2003.

Aussi, Soumi a saisi cette occasion pour rappeler que depuis son dernier congrès, l’URD accueille des milliers de nouveaux adhérents dans toutes les régions du Mali. Il assure que d’autres nouvelles adhésions sont attendues dans les prochains et mois.

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.