Honorable Moussa Timbiné, président du Mouvement « An Ka Ben » : « Ne jouons pas avec le destin de notre pays »

Le Mali vit un moment de son histoire où il a besoin du soutien et l’accompagnement de tous ses enfants pour retrouver ses gloires d’antan. C’est soucieux de cette situation critique que le président du Mouvement patriotique pour la paix et la réconciliation au Mali « An Ka Ben », Honorable Moussa TIMBINE, invite les Maliens à l’union sacrée pour sauver l’essentiel, le Mali. « Ne jouons pas avec le destin de notre pays », a-t-il lancé.

 

L’union sacrée autour du Mali est le seul moyen de sortir notre pays de cette insupportable crise qu’il vit depuis près d’une décennie. C’est conscient de cette réalité que le Mouvement patriotique pour la paix et la réconciliation au Mali « An Ka Ben » a organisé samedi dernier un meeting de soutien aux institutions de la République et de sensibilisation à l’unité nationale au Centre international de conférence de Bamako en présence du président du mouvement et le ministre des Réformes institutionnelles et des relations avec la société civile, représentant le Premier ministre, Dr Boubou Cissé, parrain.

Pour soutenir et promouvoir les actions de paix et de réconciliation au Mali, aucun sacrifice n’est de trop. C’est dans cette dynamique que ce rassemblement du Mouvement patriotique pour la paix et la réconciliation au Mali « An Ka Ben » a été initié. « Le Mouvement An Ka Ben invite l’ensemble des Maliens à regarder de près la situation de notre pas, à y réfléchir, à considérer plus ce qui peut nous unir, ce qui peut nous renforcer et ce qui peut nous sauver. Ne jouons pas avec le destin de notre pays », a lancé le député élu en Commune V.

En organisant ce meeting de soutien aux institutions de la République, le Mouvement patriotique pour la paix et la réconciliation au Mali « An Ka Ben » entend sensibiliser des Maliens par rapport à l’accord politique de gouvernance. A en croire le président de « An Ka Ben », depuis 2012, aucun texte n’a suscité autant d’espoir, sur le plan de l’apaisement politique et social par son caractère consensuel.

Ce meeting a été l’occasion pour les organisateurs de saluer l’engagement des autorités pour le retour de la paix et la cohésion sociale. « Le Premier ministre, Dr. Boubou Cissé, de l’avis de tous, a entamé sa mission avec une grande modestie, une disponibilité reconnue, un grand sens de l’écoute et du respect. Cette attitude du chef du gouvernement est pour nous gage de réussite et une opportunité à saisir par toutes les forces vives de notre pays », a rappelé l’honorable Timbiné.

Après avoir salué l’initiative du Mouvement, le ministre des Réformes institutionnelles et des relations avec la société civile, représentant le Premier ministre, parrain de ce meeting, a rappelé la gravité de la situation qui ne sera surmontée que dans la paix et la sécurité. « Notre conviction est toute établie : sans la sécurité et la paix, le développement durable ne serait toujours de vains mots. […] Le programme d’actions gouvernementales prend en compte tous les secteurs du développement et comporte des actions qui, à n’en pas douter, permettront à notre pays d’arriver à bout de l’essentiel de ses peines à très court et moyen termes », a assuré le ministre Amadou Thiam.

Lire la suite sur L’Indicateur du Renouveau

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published.