Graves accusations du Parena : Et si, le gouvernement réagissait maintenant !

L ’opinion se hâte et ne s’explique pas  le lourd silence du gouvernement et ils sont depuis, de millions de maliens qui guettent tous les soirs que Dieu fait, sur leurs petits écrans, la sortie  du ministre porte-parole du gouvernement par rapport à ce qu’il convient

tiebile drame parena retrait candidature presidentielledésormais de qualifier d’affaire des 1000 tracteurs offerts à  moitié prix aux agriculteurs du Mali. Confondre le Parena, le traduire justice pour diffamation ou passer tout simplement aux aveux.

Inutile de spéculer sur la gravité, surtout l’assurance dont fait preuve le Parena auteur d’une audacieuse et très humiliante attaque frontale à l’endroit du  gouvernement du Mali. Mieux ce parti politique affiche une insolente sérénité sur  un dossier où tout est absolument affirmatif et rien de conditionnel. C’est là, la gravité de la chose. Les maliens dans leur majorité souhaite que le redoutable ministre porte-parole du gouvernement, le ministre Choguel remette vite les pendules aux bonnes heures en répondant point par point avec
les arguments à hauteur de réponses , battant en brèche ce que certains qualifient d’allégations mais qui ne pourraient l’être qu’aux moyens d’argumentaires tenant la route. Nous ne sommes plus au temps des engrais frelatés, chose qui fait que, c’est le gouvernement à travers le département concerné, c’est-à-dire le Développement Rural,
qui est réellement et directement visé. Les services techniques concernés (leDéveloppement Rural et les Finances), doivent se hâter et tout de suite s’ils ne veulent pas donner raison aux béliers, lesquels souhaiteraient déjà un débat contradictoire, les opposants au ministre Treta. En attendant ce débat qui pourrait ne jamais avoir lieu, le gouvernement du Mali, point par point se doit d’éclairer la lanterne du contribuable malien.

A suivre.

Sory de Motti

source : La Nouvelle Patrie

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published.