Gouvernement (1) : Vers un réaménagement de l’équipe en place ?

president malien ibrahim boubacar keita ibk partie rpm pm premier ministre moussa mara

Dans certains milieux politiques de la capitale, l’on évoque de plus en plus l’idée d’un réaménagement de l’équipe gouvernementale. Ainsi, le président Ibrahim Boubacar Keïta, dont le régime est embourbé dans des scandales (achat d’avion, marchés douteux, crise de trésorerie, menace de grève des travailleurs…) sans précédent, sera contraint de réajuster la taille de l’actuelle équipe qui compte 33 ministres. Des ministres dont la plus part deviennent des fardeaux pour l’Etat. Aussi, il est question du départ de Moussa Mara. Sa tête est mise à prix par le Rpm (parti présidentiel) et ses alliés.

 

 

Gouvernement (2)

IBK : changer de méthode…

En réalité à cause de tous les problèmes actuels du Mali, un réaménagement ou même remaniement du gouvernement, ne saurait être une solution magique. Il faut que IBK se rende enfin compte que sa gouvernance a échoué. Il doit changer à la fois de méthode de gestion et d’hommes afin de remettre le pays sur les rails.

 

 

Avion présidentiel

Un ministre aurait empoché 5 milliards…

Décidément l’achat du Boeing présidentiel n’a pas fini de révéler tous ses secrets. Le nom d’un ministre circule, avec insistance, dans la transaction. Ce monsieur aurait empoché un pactole de 5 milliards FCFA. Est-il seul dans l’affaire ? Ya-t-il eu partage de butin ? Des questions se posent, mais une certitude : des chancelleries occidentales et des organismes internationaux s’intéressent beaucoup à cette affaire. Ils mènent à l’intérieur et à l’extérieur leurs propres investigations. Oiseau de malheur !

 

La Rédaction

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.