Gouvernance du Mali : Les vrais ennemis du président !

Le Président IBK a-t-il conscience que ses vrais ennemis, les véritables destructeurs du Mali, ce sont bien ceux-là qui ont infesté son environnement et fini par dilapider le capital de confiance placé en lui par ses compatriotes ?

Quand tu lui montres le croissant lunaire, l’idiot regarde plutôt ton index pointé vers l’astre. IBK nourrissait-il sincèrement des ambitions nobles pour leMali qu’il dit chérir de tout son cœur, qu’il a servi à différents niveaux de responsabilités au point de nourrir l’ambition d’être à sa tête pour laisser quelque chose à la postérité ?

Que n’a-t-il déployé comme effort pour parvenir à ses fins ? IBK s’est battu bec et ongles pour accéder au pouvoir et prouver qu’il a une ambition, une vision et plein de ressources afin d’assurer le bonheur des Maliens. A commencer par ‘’leur redonner leur dignité et la paix‘’ au moment où ils n’en avaient jamais eu autant besoin !

Sept ans après en avoir eu le privilège, force est de se rendre à l’évidence que ses concitoyens voient s’éloigner de plus en plus le projet de société qu’il leur a miroité. La situation du Mali s’est au contraire lamentablement empirée !!!! Alors qu’il avait toutes les cartes en main– légitimité confortable, légalité républicaine, conscience des préoccupations de ses concitoyens – pour relever le défi, il a plutôt multiplié les déceptions, trahisons et parjures.

Le président Ibrahim Boubacar Kéita a péché en laissant – par faiblesse – un proche entourage, dont la boulimie n’a d’égale que la naïveté, influencer sa gouvernance. ‘’Ma famille d’abord’’ a été, elle-même, infestée et instrumentalisée par la vermine, cette meute de rapaces et de caméléons ‘’situationnistes’’ et ‘’profitationnistes’’ que lui-même dénonçait naguère !

IBK n’a plus jamais repris ses esprits ni rattrapé son gouvernail qui n’a cessé de lui échapper depuis. A-t-il conscience que ses vrais ennemis, les véritables destructeurs du Mali, ce sont bien ceux-là qui ont infesté son environnement et fini par dilapider le capital de confiance placé en lui par ses compatriotes ?

On le saura à la lumière des actes qu’il posera dans les jours à venir.

Dèbè Tall Ouolofobougou

Source: lechallenger
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *