Gestion des villes : DES MOTOS POUR LES SERVICES DE L’URBANISME

Gestion villes MOTOS SERVICES URBANISME

Le service de l’urbanisme est méconnu du grand public. Pourtant, c’est lui qui a en charge le contrôle du foncier dans notre pays. Une mission complexe et incontournable au regard des drames survenus récemment sur des chantiers en construction. Les catastrophes engendrées par l’effondrement de maisons à Banconi suite aux pluies diluviennes survenues au cours de l’hivernage dernier et d’un immeuble à l’ACI 2000 rappellent à suffisance l’urgence du suivi et du contrôle que requiert un foncier en pleine expansion. Le département de l’Urbanisme et de la Politique de la ville, à travers le Programme d’appui aux communes urbaines du Mali (PACUM), vient en appui aux structures de l’urbanisme pour leur permettre d’assurer pleinement leur mission de contrôle.

35 motos viennent ainsi d’être remis à la Direction nationale de l’urbanisme et de l’habitat. La cérémonie de réception des engins s’est déroulée vendredi dans les locaux de la Direction nationale de l’urbanisme et de l’habitat (DNUH) sous la présidence du ministre de l’Urbanisme et de la Politique de la ville, Moussa Mara. C’était en présence de la directrice nationale de l’urbanisme et de l’habitat, Mme Sangaré Assian Sima, du coordinateur du PACUM, Souleymane Koné, et de plusieurs responsables de services et structures de l’urbanisme et de l’habitat. Les motos ont coûté 20 millions de Fcfa déboursés grâce à l’appui de la coopération suisse.

Ces engins vont aider les services de l’urbanisme à mener à bien la lutte contre des pratiques illicites devenues courantes dans ce domaine et celui de la construction, a résumé le coordinateur national du PACUM, Souleymane Koné. Le Programme d’appui aux communes urbaines du Mali vient en appui aux communes urbaines afin d’assainir et de moraliser ce qu’il convient d’appeler l’urbanisation de nos villes. Les motos vont accroitre la capacité d’intervention des agents chargés d’appliquer le respect des normes dans le domaine de la construction, a indiqué Souleymane Koné, avant de remercier la coopération suisse pour son appui.

La directrice nationale de l’Urbanisme et de l’habitat, Mme Sangaré Assian Sima, a souhaité des pouvoirs publics un appui accru aux services de l’urbanisme.

Pour le ministre Mara, ce don ouvre la voie à un processus d’amélioration et de renforcement des services de l’urbanisme. D’autres actions en cours viendront consolider ces acquis, a promis Moussa Mara en précisant que cette dynamique va s’étendre à l’ensemble du territoire national et aux structures du District de Bamako. Le ministre s’est dit conscient des conditions très difficiles dans lesquelles travaillent les services de l’urbanisme et de l’habitat

L. DIARRA

Source: Essor

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *