Génocidaires rwandais incarcères à Koulikoro : Paul Kagamé en colère contre le Mali

Si Kigali critique de longue date la “clémence excessive” du juge Theodore Meron, président du Mécanisme pour les tribunaux pénaux internationaux (MTPI), à qui l’on doit nombre de réductions de peine en appel et de libérations anticipées, la complaisance des autorités maliennes à l’égard des génocidaires rwandais incarcérés à Koulikoro semble tout aussi problématique.

paul kagame president rwanda ibrahim boubacar keita president malien ibk sommet conference union africaine nepad

En 2012, Kigali s’était indigné de leur “mode de vie luxueux” et du laxisme entourant leur vie carcérale. A la lecture des récents jugements de remise en liberté, il apparaît que les autorités judiciaires et pénitentiaires maliennes ont appuyé la requête des intéressés en les présentant comme des détenus modèles offrant toutes les garanties de réinsertion. Or, à l’instar de Nahimana, auteur en 2011 d’un brûlot négationniste, ils n’ont jamais manifesté le moindre repentir.

Avec JA

Source :l’indicateur du renouveau

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *