Gao coupée du reste du Mali par les terroristes : Moussa Mara interpelle les autorités

« Il nous est revenu, par plusieurs sources crédibles, que la Ville de Gao, plus grande ville du Nord de notre pays, est coupée depuis quelques temps du reste du pays par des actions de groupes terroristes.

 

Tout en condamnant fermement cet acte inhumain qui frappe d’abord les populations innocentes, je demande aux autorités du pays de faire de cette question une priorité et d’agir pour qu’enfin tous les accès à la ville de GAO soient libérés et de manière permanente.

Faisons de la sécurité et de la quiétude de nos frères et sœurs du Nord un de nos soucis constants afin que l’unité et la cohésion nationales soient renforcées ! »

Source : Moussa Mara

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.