Front Africain pour le Développement (FAD) :Suivre les pas de l’indépendance

Le Front Africain pour le Développement, en collaboration avec le mouvement des jeunes de la CNAS-faso hèrè, a organisé un meeting à la maison des ainés le jeudi 22 septembre à l’occasion du 56ème anniversaire de la fête de l’indépendance du Mali. La cérémonie était placée sous la présidence du président du parti FAD, Nouhoum Sarr en présence du Docteur Soumana Sacko, président du parti CNAS-faso hèrè.

soumana sacko sako politicien president cnas faso here conference reunion

A l’entame, l’hymne national du Mali a donné le ton dans une salle pleine de jeunes qui ont entendu les témoignages des ainés. Un hommage a été rendu à un des pères de l’indépendance qui nous a quittés au début de ce mois, en l’occurrence Amadou Seydou Traoré connu sous le nom d’Amadou Djicoroni.

Selon Docteur Soumana Sacko, Modibo Keïta, Président de la première république du Mali, ainsi que ses compatriotes Seydou Badian Kouyaté et d’autres grandes personnalités, ont mené des luttes héroïques pour l’accession du Mali à l’indépendance. Ils n’ont pas baissé le bras à aucune difficulté de la situation dans le pays, dit-il. Pour lui, l’ancien président du Mali est non seulement  le dirigeant du Mali, mais aussi un des leaders du panafricanisme. Au- delà de toutes les idées avancées sur l’initiateur de l’unité africaine venant de Kwamé N’Kruma, ou de l’empereur Ethiopien Jah Aïlé Sélassié, Modibo Keïta était l’homme incontournable. Car, ajoute-t-il, tous les deux grands hommes se rendaient très fréquemment à Bamako. Toutes les grandes décisions sur l’Afrique étaient prises au Mali, a affirmé le Dr Soumana Sacko

Pour Dr Sacko, la jeunesse doit tirer l’exemple de ces grands hommes qui ont fait la fierté du Mali à travers leurs grandes œuvres. Il invite la jeunesse à une prise de conscience afin de venir à bout des grandes difficultés auxquelles notre pays fait face, déclare-t-il.

Boureïma Tembely

 

Source: La Boussole

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *