Fin des campagnes électorales : IBK se rassure de la victoire

Le vendredi 27 juillet 2017 a eu lieu, à la place de cinquantenaire, la cérémonie de clôture de la campagne présidentielle du Président sortant Ibrahim Boubacar Kéïta, candidat à sa propre succession. Fin campagnes électorales IBK se rassure victoire

La cérémonie a réuni autour du Président-candidat Ibrahim Boubacar Kéïta le Premier Ministre Soumeylou Boubèye Maïga, les membres de l’alliance Ensemble Pour le Mali et plusieurs personnalités venues d’horizons divers.

Des prestations artistiques ont donné le ton à la cérémonie et créé une atmosphère ambiante.

Le Président candidat, Ibrahim Boubacar Kéïta, dans sa prise de parole, s’est dit fier d’être devant une telle marée humaine venue de tous les coins et recoins de Bamako pour témoigner leur parfaite adhésion à ses idéaux politiques.

Selon le candidat IBK, la victoire est à sa portée. Ainsi, il a ajouté qu’au cours de la période de campagnes électorales, partout où il s’est rendu pour écouter les préoccupations des populations sur l’ensemble du territoire nationale, un accueil chaleureux lui a été réservé. Ce qui prédestine déjà une victoire écrasante au soir du 29 juillet.

Pour le Président IBK, le Peuple malien sait très bien que son destin ne peut être décidé que par lui seul. Pour être le choix de ce Peuple, le Président sortant s’assure que les Maliens ne feront jamais l’erreur le 29 juillet prochain.

Fin campagnes électorales IBK se rassure victoire

«Pendant que nous étions en campagnes, certains candidats tenaient des conférences de presse avec la presse internationale pour raconter des sornettes. Cela ne trompera pas les Maliens ; car, ils savent très bien de quoi il s’agit », a dit IBK. Avant d’ajouter : « L’essentiel pour moi c’est ce lien indescriptible entre ce Peuple et moi ; cette affection de tous les instants que j’ai senti partout où j’ai été sur toute l’étendue du territoire malien ».

Par ailleurs, le Chef de l’Etat a jeté un regard rétrospectif sur ses réalisations de son premier mandat à la tête du Mali. Malgré les propos calomnieux et diffamatoires que tiennent certains leaders politiques, le Président candidat Ibrahim Boubacar Kéïta dira que son bilan quinquennal a permis de propulser l’économie du pays d’occuper une bonne position dans l’économie sous-régionale ouest-africaine.

Ayant hérité d’un pays en crise en 2013, le Président candidat, animé d’un esprit patriote, a su équiper les Forces Armées du Mali (FAMA) pour qu’elles puissent faire face efficacement à la menace terroriste.

« Ces militaires, ce sont les enfants du Mali. Pour cela, arrivé aux affaires, j’ai tenu à les équiper d’abord pour qu’ils ressemblent à des militaires en mission. Aujourd’hui, ils ont le parfait équipement ».

Il est inadmissible, selon le Chef de l’Etat, d’envoyer ces enfants en mission dans des conditions de délabrement totales. Grâce aux sacrifices consentis sur le plan sécuritaire, « notre pays s’est doté onze aéronefs et d’autres outils militaire permettant aux FAMA de riposter contre les ennemis en toute confiance ».

« Il n’y avait pas un seul aéronef au Mali quand nous arrivions au pouvoir>>, a-t-il précisé.

Pour finir, IBK invite le Peuple malien à lui renouveler sa confiance pour un deuxième mandat afin de pouvoir achever les nombreux chantiers déjà en cours d’exécution. « Mon combat ne se résume pas à celui d’intérêt personnel, mais il s’agit d’une bataille pour la survie du Mali », a conclu IBK.

Fin campagnes électorales IBK se rassure victoire

Cyril ADOHOUN

Icimali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *