Faure Gnassingbé, parrain de la transition malienne

 

Le président togolais, qui a tissé des liens étroits avec les officiers putschistes dès le mois d’août, a tenté de convaincre le vice-président de la transition Assimi Goita de donner davantage de marge de manœuvre au chef du gouvernement malien Moctar Ouane. Lomé devrait par ailleurs accueillir la prochaine réunion du Groupe de soutien de la transition au Mali en février. […]

Source : africaintelligent

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.