« Facebookan »: une histoire de petits messieurs

Dans une interview accordée à Jeune Afrique, le 07 juin dernier, le président IBK s’attaque directement et de la manière la plus hostile à son principal challenger au second tour de la présidentielle de 2018, en le traitant de politicien ‘’inconsolable’’ pour n’avoir pas pu escalader la colline du pouvoir. Suite à la réponse du chef de file de l’opposition à cette sortie du président IBK, sur sa page Facebook, les facebookeurs ont pris d’assaut la toile pour en faire leurs choux gras. Le processus de dialogue politique amorcé, depuis quelque temps, en subira-t-il le coup ? Votre Facebookan du jour ! 

Soumaïla CISSE : « UBU est roi au Mali »

Au moment où, au Mali, on parle de décrispation politique et de Dialogue politique national inclusif, comment comprendre la basse attaque d’IBK contre Soumaïla Cissé dans JEUNE AFRIQUE ?

Trois réponses possibles : 1/ Il faut croire que comme Zeus, Koulouba rend fou ceux qu’il veut perdre QUOS VULT PERDERE JUPITER DEMENTAT ! (Ce qui explique cette misère intellectuelle).

2/ UBU est roi au Mali (c’est pourquoi depuis 2013, le Mali est la risée du monde entier)

3/Nous avons affaire à « UN PETIT MONSIEUR » ( c’est pourquoi le discours manque de hauteur).

Sékou Niamé BATHILY : « Soumi traite IBK de PETIT MONSIEUR »

La dernière fois que quelqu’un a traité un autre de PETIT MONSIEUR, l’histoire les a unis après. Soumi traite IBK de PETIT MONSIEUR…

Djimé Kanté : « IBK a mal parlé dans J.A » 

Ça peut déplaire à certains, pour d’autre ça peut paraître faux ou méchant, mais, disons-le, aujourd’hui, IBK est le problème du Mali. Chaque fois qu’il prend la parole, le garant de notre cohésion sociale (IBK) doit mesurer ses propos. IBK a mal parlé dans J.A.

Fadi Maiga : « le président IBK ne sait pas parler »  

Ce n’est pas sa première fois et ce ne sera pas sa dernière fois, le président IBK ne sait pas parler, l’arrogance l’en empêche…

Tyson Sanogo : « IBK est comme il est ». 

Je sais très bien de quoi il s’agit. Dans la fameuse interview dans Jeune Afrique, IBK est comme il est. Vouloir disséquer toutes ses interventions, c’est à mon humble avis, perdre son temps. Juste pour te dire que ce qu’il a dit de son parti est encore plus fort. Donc, mon cher allons à l’essentiel ou comme je l’ai dit auparavant sauf à faire un coup d’État qui ne saurait être la solution.

Sidiki Sarr : « Il met toujours le bâton dans les roues des gens ».

Je suis d’accord avec toi, car il met toujours le bâton dans les roues des gens. Regarde le premier conseil des ministres, il a attaqué Tiébilé, heureusement que ce dernier n’a pas réagi. Il attaque aussi Soumaïla dans Jeune Afrique, qu’est-ce que ce dernier n’a pas fait pour que l’apaisement soit au Mali.

Moïse Tesla : « Il m’a énervé dans l’article de JA »

Avec des déclarations bidon dignes d’un IBK, cela n’arrange pas les choses. Cet IBK vit dans le déni des idées d’un homme dépassé et désorienté sans repère. Il m’a énervé dans l’article de JA.

Farafina Autorité : « IBK fait la navette entre le Français et le latin-grec »

Pendant qu’IBK fait la navette entre le français et le latin -grec sur Jeune Afrique, les terroristes font de nouveaux scores dans la région de Mopti.

Source: info-matin

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *