Examens : le DEF se tient à Kidal 5 ans après

Les épreuves du Diplôme d’études fondamentales (DEF) ont débuté ce lundi au Mali. Selon le directeur du centre des examens et concours, ces épreuves se déroulent jusqu’au 07 juin et sur toute l’étendue du territoire y compris Kidal. Les responsables de l’éducation annoncent que des dispositions ont été prises pour le bon déroulement de l’examen.

ecole education classe eleve etudiant baccalaureat bac def examens rnord kidal

Pour cette année, 258 102 candidats sont repartis entre 1890 centres d’examens dans le pays. Selon les autorités scolaires les épreuves devraient avoir lieu sur l’ensemble du territoire, mais aussi dans les camps de réfugiés maliens en Mauritanie.

Le coup des épreuves a donné ce matin à Ségou par le ministre de l’éducation. Le directeur national du centre des examens et concours annonce qu’un centre d’examen est prévu dans la ville de Kidal. Une première depuis cinq ans dans cette région contrôlée par des groupes armés de la Coordination des mouvements de l’Azawad.
Selon lui, une mission de sensibilisation et d’information des acteurs et partenaires de l’école s’est rendue dans toutes les Académies d’Enseignement. Objectif : renforcer les capacités des responsables des services décentralisés et déconcentrés, ainsi que les partenaires et les acteurs de l’école dans la lutte contre la fraude.

Les épreuves du DEF se déroulent cette année alors que certaines écoles, dans le centre du pays, sont prises pour cible par des groupuscules jihadistes. Plusieurs d’entre elles ont été saccagées et brûlées ces dernières semaines par des présumés jihadistes.

« Premier examen à Kidal depuis 2012 »

A Kidal, les responsables scolaires confirment la ténue des épreuves du DEF ce lundi dans la région. Selon le directeur du second cycle Baye Ag Mahaha de Kidal, Namory S Kéita, près d’une centaine de candidats réguliers et de candidats libres de Kidal et Téssalit vont composer dans l’unique centre d’examen de la région.

 

Source: studiotamani

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *