Entrepreneuriat jeune : l’APEJ intensifie la sensibilisation des jeunes

Pour faire de l’entrepreneuriat jeune une réalité au Mali, l’Agence pour la promotion de l’emploi des jeunes (APEJ) entend passer l’information et la sensibilisation en masse. C’est ainsi que  cette structure chargée de la mise en œuvre de la politique nationale de l’emploi jeune a initié une grande campagne de sensibilisation des universitaires et scolaires sur l’entrepreneuriat.

apej agence promotion jeunes logo

Le lancement de cette campagne de sensibilisation et d’information sur l’entrepreneuriat s’est déroulé, le jeudi 12 novembre, au Carrefour des jeunes de Bamako, sous la présidence du DG de l’APEJ, Amadou Cissé, du 5è adjoint de la mairie de la Commune III, Amadou Koita et de nombreux leaders de la jeunesse.

Cette campagne qui se déroulera en milieux universitaires et scolaires durera deux mois (novembre et décembre). Elle tire son origine, selon le patron de l’APEJ, dans la mise en œuvre de la deuxième génération du programme Emploi-jeunes. Son objectif est d’inciter les jeunes à entreprendre et d’attirer leur attention sur l’importance de l’initiative privée, meilleur moyen de freiner le chômage et  la pauvreté.

Le DG de l’APEJ a rappelé que de nombreuses études ont montré que les jeunes sont les mieux placés pour assurer le développement à travers la création de micro, petites et moyennes entreprises. Mais le constat est que les jeunes manquent très souvent d’idées pertinentes et de compétences, ce constitue une tare pour l’initiative privée.

Le directeur général de l’APEJ invite donc les jeunes à mettre à profit ces sessions de sensibilisation et d’information qui seront organisées dans les espaces scolaires et universitaires et dans toutes les capitales régionales, afin de devenir de véritables entrepreneurs.

«C’est à ce prix que sera gagnée la lutte contre la pauvreté, car je reste convaincu que c’est avec des actions du genre que nous pourrons créer des entreprises, réussir la bataille contre le chômage et relever le défi du développement», a conclu Amadou Cissé.

Abou Berthé

Source: Autre presse

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *