En vue d’obtenir pour les maliens des explications sur les dérapages de sa Gouvernance: Le Biprem-Fasoko » exige la comparution d’IBK, à défaut, sa démission »

Le Bloc d’Intervention Populaire et Pacifique pour la Réunification Entière du Mali (BIPREM-FASOKO) a tenu une conférence de presse, hier, mercredi 4 mars, à la Maison de la Presse. L’objectif était d’informer l’opinion nationale et internationale de la correspondance adressée au président IBK intitulée :  » Le Message d’Interpellation Démocratique du BIPREM FASOKO à Monsieur Ibrahim Boubacar Keïta, président de la République du Mali « .

Source : l’Indépendant

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *