Election présidentielle du 29 juillet : Le Mouvement Mali debout soutient la candidature de Daba Diawara

Le siège du Parti de l’indépendance, de la démocratie et de la solidarité (Pids) a servi de cadre le samedi 14 avril à une  signature de convention. C’était sous l’égide d’Ibrahima Dansoko.

Investi le 24 mars comme candidat à l’élection présidentielle  du 29 juillet par le comité directeur du Pids, Daba Diawara bénéficie désormais du soutien du Mouvement Mali debout, composé de plus d’une trentaine d’association. Dans un manifeste, lu par son président Ibrama Dansoko, le  regroupement affirme être « hautement préoccupé de la dégradation continue de la situation sécuritaire dans le nord et le centre du Mali, de l’évidence qui s’impose de l’inadéquation de l’Accord pour la paix et la réconciliation nationale issu du processus d’Alger et de la menace qui se précise d’une partition du Mali. »

Pour gérer le Mali et le faire sortir  de la lamentable situation qu’il connait, il faut selon lui, un patriote compétent, intègre, travailleur ayant une vision claire de l’avenir, capable de rassembler et de mobiliser les Maliens autour des idéaux du 22 septembre 1960 et du 26 mars 1991.

C’est pourquoi, le Mouvement Mali debout a décidé de soutenir la candidature de Daba Diawara, président du Pids, à l’élection présidentielle de 29 juillet. Pour cela, le regroupement s’engage à ses côtés pour faire connaitre son projet pour le Mali, mobiliser tout le peuple malien afin de le faire élire président de la République. Aussi, le Mouvement Mali debout s’engage à rassembler pour lui donner une large majorité de gouvernement pour qu’enfin, « les champs fleurissent d’espérance et les cœurs vibrent de confiance ».

Abdrahamane Sissoko

Le Pays

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *