Election législative : LES OBSERVATEURS DE L’UE SUR LE TERRAIN

Des observateurs de la mission d’observation électorale de l’Union européenne dans notre pays ont pris vendredi le départ pour leur zone d’affectation au terme d’une conférence presse animée, pour l’occasion, par le chef observateur adjoint de la Mission, Mme Maria Espinosa. La presse a assisté au départ des observateurs à bord d’une dizaine de véhicules. Rappelons que la Mission d’observation électorale de l’Union européenne dans notre pays est dirigée par le député européen Louis Michel. Elle a pris une part active au déroulement de l’élection présidentielle des 28 juillet et 11 août. Parmi ses membres des experts électoraux et politiques, des analystes juridiques, des spécialistes de l’observation, des médias.

observateurs internationaux union europeenne election malienne

20 de ces observateurs sont arrivés dans la  capitale le 19 novembre. Ils ont été déployés dans 5 des 8 régions ainsi que dans le district de Bamako. Des observateurs sont également déployés dans les régions du nord. Mais le conférencier n’a pas voulu donner des détails pour des raisons sécuritaires.

« Ces 20 observateurs à court terme sont présent dans le pays pour dix jours à l’occasion du premier tour des élections législatives du 24 novembre. Ils viennent rejoindre les 20 observateurs à long terme en place depuis le 24 octobre pour une durée de deux mois », a expliqué Mme Maria Espinosa.

Le jour du scrutin, la mission d’observation électorale de l’Union européenne a été renforcée par plusieurs dizaines de diplomates venant des pays de l’Union européenne en poste à Bamako. Ce qui porte à plus de 100, le nombre d’observateurs européens présents dans les bureaux de vote à travers le pays, a indiqué le conférencier en précisant que « le secteur que nous couvrons représente au total 91% de l’électorat potentiel ».

Ces observateurs de l’Union européenne viennent de 23 des 28 Etats membres de l’Union ainsi que de la Norvège et de la Suisse, a détaillé Mme Maria Espinosa.

Louis Michel a suivi le processus électoral dans les bureaux de vote le jour du scrutin. Il devrait animer ensuite une conférence de presse au Radisson Blu de Bamako à l’occasion de la publication de la Déclaration préliminaire de la Mission consacrée au premier tour des législatives.

Une équipe cadre de 8 experts est basée dans la capitale depuis le 13 octobre. Ces experts vont analyser les différentes phases du processus électoral et assister au dépouillement et à la proclamation des résultats définitifs.

Be COULIBALY

 

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *