Edito ; Le gouvernement doit aller à l’essentiel !

Faut-il donner raison à Tieblé Dramé qui a, récemment, déclaré, que le couple Assimi Goita-Choguel Kokalla Maïga, préparait une prolongation de la transition ? Depuis un certain moment, une campagne, savamment orchestrée, prépare l’opinion à cette éventualité. Nous disons non tout de suite à toute prolongation de la transition !

Les Maliens doivent aller aux élections pour élire ses gouvernants. Nous n’avons pas menée une révolution contre la dictature pour se retrouver avec des dirigeants qui viennent au pouvoir par les coups de force. Tout pouvoir légitime, doit venir des urnes. Dès lors, Assimi Goita et Choguel Kokalla Maïga, doivent aller à l’essentiel et préparer le terrain pour la tenue des élections à date prévue. Une grande partie de la classe politique adhère à ce schéma initial. Toute tentative de prolongation de la transition, ouvrira la porte à toutes les possibilités dont le Mali n’a pas besoin en ce moment. Les militaires et les partis politiques qui ne veulent plus lâcher le pouvoir arraché par la force, doivent se soumettre au vote populaire qui assoie toute légitimité dans le régime démocratique. Aucune manœuvre ne saurait divertir les Maliens très attentifs à tout ce qui se fait au sommet de l’Etat. La mission première du gouvernement, c’est d’organiser les élections à bonne date. Tout le reste n’est que subsidiaire. Il appartiendra au pouvoir légitime qui sera issu des urnes de prendre certaines décisions politiques et administratives qui engagent l’avenir des Maliens. Le pouvoir actuel n’a pas cette légitimité.

El hadj Tiémoko Traoré

Source: Le Pouce

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.