Drame de Mina : UNE PRIERE NATIONALE POUR LES VICTIMES


ibrahim boubacar keita ibk president malien ceremonie lecture coran islam musulman religieuse mosqueeLe président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta, a pris part, vendredi dernier, à la grande mosquée de Bamako, à la prière pour la mémoire des pèlerins maliens victimes de la bousculade de Mina lors du Hadj.
Ont également assisté à l’événement, les présidents des institutions de la République, les membres du gouvernement, les représentants des pays musulmans amis du Mali, ainsi que des représentants d’autres confessions religieuses.
Rappelons que le 24 septembre dernier (jour de la Tabaski) une grande bousculade est survenue à Mina où les pèlerins s’étaient réunis pour le rituel de la lapidation d’une stèle représentant Satan. Le bilan fait état de plus de 769 morts et plusieurs centaines de blessés. Parmi les victimes, on a dénombré une soixantaine de nos compatriotes. Dès l’annonce de la triste nouvelle, le président de la République qui était en déplacement à New York dans le cadre de la 70è session de l’assemblée générale de l’ONU a décrété un deuil national de trois jours et écourté son séjour aux Etats-Unis.
La présente prière s’inscrit dans le cadre de la solidarité nationale en faveur des victimes. La cérémonie a été marquée par une prière mortuaire dirigée par l’imam de la grande mosquée, Kokè Kallé, des séances de bénédictions et une prise de parole de leaders musulmans de notre pays. C’est ainsi que, le chef spirituel d’Ansar Dine Mali, Chérif Ousmane Madani Haïdara s’est réjoui de cet événement qui cadre avec les valeurs de solidarité, d’entraide et de compassion des uns envers les autres, une des caractéristiques de l’islam. « Ce qui s’est passé à Mina relève de la volonté de Dieu, tout part de Lui et tout revient à Lui. Il fait ce qu’Il veut à tout moment et rien ne peut contre Sa volonté », a dit Chérif Ousmane Madani Haïdara qui a exhorté les musulmans à la retenue et à éviter certains propos qui pourraient porter atteinte à la foi. Il a remercié le chef de l’Etat pour toutes les initiatives entreprises pour soulager la douleur des familles des victimes et de la communauté musulmane. Le chef spirituel d’Ansar Dine Mali a également fait des bénédictions pour le repos de l’âme des victimes et le rétablissement des blessés. le chef spirituel d’Ansar Dine Mali a aussi formulé des prières pour que notre pays retrouve sa stabilité.
Abondant dans le même sens, le président du Haut conseil islamique, Mouhamoud Dicko, a lui aussi salué le président de la République pour avoir participé à cette prière. Le drame survenu à Mina a endeuillé le monde musulman à travers le monde. Sans occulter le fait de la volonté divine, le président du Haut conseil islamique a souhaité que l’ordre soit mis dans l’organisation du pèlerinage dans notre pays. Tout en lui assurant le soutien de la communauté musulmane, il a exhorté le chef de l’Etat à prendre toutes les dispositions allant dans ce sens.
Ibrahim Boubacar Kéïta a présenté les condoléances de la nation aux familles des victimes et souhaité prompt rétablissement aux blessés. Le chef de l’Etat a assuré adhérer à la sollicitation du monde musulman et surtout exhorté les musulmans à l’union.
B. COULIBALY

source : Essor

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *