DRAMANE DEMBELE : Le ministre de l’habitat et son passé sulfureux

La gestion désastreuse de l’attribution des logements sociaux de Tabacoro continue d’alimenter la chronique. Pour certains, cette gestion, sous l’instigation du ministre de l’Urbanisme et de l’habitat, Dramane Dembélé, n’est guère une surprise.

dramane dembele biographie cv curiculum vitae adema pasj  presidentielle candidat argent fortune voiture luxe vote soutien second tourEn effet, les gestions antérieures de l’intéressé, notamment à la Direction de la géologie et des mines, lui ont valu des ennuis dans un passé récent. Il avait même été arrêté et placé sous les verrous, pour des raisons non encore élucidées. Et d’aucuns estiment que Dramane Dembélé traîne tellement de casseroles qu’il a fait le calcul (savant ?) de soutenir IBK, au second tour de la présidentielle… Histoire de sauver ses arrières ? Peut-être.

commises par des éléments incontrôlés de ces deux corps.

En effet, de plus en plus, les citoyens  font l’objet d’abus de toute sorte de la part de ces SECURITE

Les dérives des patrouilles

Les patrouilles organisées à Bamako ont pour objet de sécuriser les personnes et leurs biens. Mais ces patrouilles qui engagent aujourd’hui, la police et la garde nationale, donnent lieu à des dérives éléments (policiers et gardes). Ajoutez-y les nombreux cas de rackette signalés par les citoyens. Le défaut de pièce d’identité est généralement un bon prétexte pour les agents. Le drame est que ces patrouilles ne sont guère encadrées. Dans la plupart des cas, les gradés sont couchés à la maison, alors que les opérations sont conduites par des sous-officiers. Sada est, à nouveau, fortement interpellé. Malheureusement, le ministre de la sécurité qu’il est a déjà montré ses limites…

PRESENCE AU MALI : La MINUSMA célèbre ses 2 ans

A travers les résolutions de l’ONU. 2100 (25 avril 2013), 2164 (25 juin 2014) et la toute récente 2227 du 27 juin 2015, la Mission multidimensionnelle des Nations Unies pour la stabilisation du Mali, n’a ménagé aucun effort pour accomplir son mandat, malgré les énormes défis auxquels le pays est confronté depuis la crise de 2012. Aussi, pour marquer cette 2è année de présence au Mali, la MINUSMA a décidé d’organiser, ce mardi 04 août 2015, une grande cérémonie à laquelle, en plus des membres du gouvernement, plusieurs invités de marque sont annoncés…

Une exposition photos et la projection d’un documentaire sur les aspects saillants du travail de la MINUSMA depuis son déploiement, sont également au menu de cette cérémonie, à l’occasion de laquelle la MINUSMA  réaffirmera son  engagement pour la paix au Mali.

Au-delà, la mission est appelée à fournir encore des efforts afin de briser le mur d’incompréhension  et de méfiance entre elle et le peuple malien. Dans ce cadre, les missionnaires de l’Onu ont intérêt à sortir de leur tour d’ivoire et d’aller au contact des Maliens, à Bamako et à l’intérieur.

RPM (1) : Bataille de positionnement

Le Rassemblement pour le Mali (RPM) s’achemine-t-il vers l’implosion ? Il faut le craindre.

En effet, des foyers de  tension, alimentés par des responsables du parti, sont signalés  au sommet et dans plusieurs structures de base de la formation politique.

Guerre de clans, clivage, népotisme et autres pratiques risquent de provoquer une grave crise à l’approche du prochain congrès du RPM qui doit aboutir à la mise en place d’une nouvelle direction. En réalité, tous les problèmes signalés actuellement s’expliquent par une lutte de positionnement qui a déjà commencé…

 

RPM (2) : La tête de Tréta mise à prix ? 

Les jours de Bocari Tréta, secrétaire général du parti, semblent compter.

En effet, l’actuel N°1 du parti présidentiel est devenu l’ennemi à abattre pour certains hauts responsables du parti. Ceux-ci ne lésinent guère sur les moyens à utiliser pour atteindre Tréta, dont la gestion au niveau du Développement rural est décriée, même au sein de sa formation politique.

Source: L’Aube

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.