Dramane Dembélé jette une pierre dans le jardin du FDR : « Certains ont excellé dans la duplicité » : A déclaré hier, le candidat malheureux de la présidentielle de 2013

Sept mois après sa défaite à l’élection  présidentielle de 2013, Dramane Dembélé est sorti de son mutisme. A cette fin, le candidat malheureux de l’Adema Pasj à l’élection présidentielle du 28 juillet dernier a accordé une interview à notre confrère de “Les Echos” dans laquelle l’intéressé dit tout sans faux-fuyant. Il a évoqué, entre autres points: les raisons qui ont prévalu à son silence durant tout ce temps; ses rapports  avec l’ancien président de la transition; la gestion actuelle du pouvoir par IBK, élu avec plus de 70% des voix face à Soumaïla Cissé au second tour; sa position par rapport aux enjeux du renouvellement des organes de l’Adema.

dramane dembele biographie cv curiculum vitae adema pasj  presidentielle candidat

Outre ces points abordés, le candidat malheureux à l’élection présidentielle  de juillet 2013 ne manque pas de prodiguer aussi de sages conseils à l’endroit du premier magistrat de la République du Mali sur non seulement le nord du pays, mais  également sur tous les sujets brûlants de l’heure.

 

 

Certains caciques du Fdr en ont aussi eu pour leur compte dans cette interview. “La personne trahie, c’est moi. Les candidats de la plate-forme Fdr qui avaient un poids supposé se sont nourris de l’électorat du parti. Ils ont excellé dans la duplicité. A midi ils sont avec le candidat du parti, à minuit ils sont ailleurs dans des tranchées”, a déclaré Dramane Dembélé, candidat malheureux qui s’est rallié au candidat du Rpm lors du second tour du scrutin. Ce, malgré une farouche opposition de certains caciques du Fdr.

 

 

A ses détracteurs qui lui dénient un bon parcours politique, l’ancien leader estudiantin qu’il est rappelle son militantisme à l’Aeem et son expérience de plus de dix ans sur l’échiquier politique.

 

 

FILS ADOPTIF DE DIONCOUNDA ?

Cette sortie médiatique va édifier plus d’un, car naguère il a été dit que rien ne va entre Dramane Dembélé et le président Dioncounda Traoré. Faux, rétorque  l’interviewé, qui s’est d’ailleurs  offert le plaisir de donner des précisions sur ses relations avec son professeur à l’Eni. “Il n’y a pas et il ne saurait y avoir d’animosité entre moi et le président Dioncounda Traoré”, a précisé Dramane Dembélé. Il ajoute : “mes relations avec le Professeur Dioncounda Traoré sont celles d’un père-fils, et du professeur-étudiant”.

 

 

Très reconnaissant envers son ancien encadreur à l’Eni, Dramane Dembélé redoute d’être un enfant maudit. De son point de vue, tout acte de nature à porter atteinte à l’honneur de Dioncounda Traoré peut lui attirer la malédiction. C’est pourquoi dans cet entretien à bâton rompu il déclare : “Je ne souhaite pas être un enfant maudit”.

 

 

Sur son choix pendant le deuxième tour de l’élection présidentielle passée, un  choix qui a consisté à soutenir la candidature d’IBK contre le candidat de l’Urd, Soumaïla Cissé, Dramane Dembélé est on ne peut plus clair: “Mon choix ?, si c’est à refaire je n’hésiterais pas”.

Laya DIARRA

 

SOURCE: Soir de Bamako

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *