Discours de l’Ambassadeur de Chine au Mali,S.E.M. ZHU Liying à l’occasion de la célébration de l’arrivée du Nouvel An

Mesdames et Messieurs les amis de la presse, bonsoir.

Je tiens en premier lieux à vous souhaiter, au nom de tous mes collaborateurs, à vous et à toute votre famille, de très bonnes fêtes de fin d’année 2019 et bonne année 2020. Mes meilleurs voeux de santé, de bonheur et de succès!

L’année 2019 est une année millésime pour les relations de coopération amicale sino-malienne. C’est d’ailleurs grâce à vous, les amis de la presse, que la population malienne apprend toujours davantage les nouvelles de cette coopération exemplaire, et que l’amitié sino-malienne s’enracine toujours plus profondément dans le coeur des Maliens partout dans le pays. À cette occasion, je tiens à vous exprimer mes respects et mes remerciements pour votre professionnalisme et pour votre fidélité vis-à-vis de cette amitié historique et traditionnelle.

Mesdames et Messieurs, en cette fin d’année, il est très utile de passer en rétrospective les événements majeurs en ce qui concerne les relations sino-maliennes. Car vous avez tous votre part de contribution importante dans ce bilan annuel. Ce sera en quelques minutes, ne vous inquiétez pas.

Lire aussi : politique/mme-lu-huiying-ambassadeur-de-chine-au-mali-il-reste-beaucoup-faire-pour-le-retour-de-la-reconciliation-et-de-la-paix-au-mali

L’année 2019 a commencé dans la couleur rouge, la couleur du bonheur selon les Chinois. Le 26 janvier, nous avons inauguré le CICB complètement rénové après 2 ans de travaux. La première soirée culturelle sino-malienne a été organisée le soir même dans ce haut lieu symbolique de l’amitié sino-malienne, avec la présence du PR et son épouse, du PM, du Pdt de l’Assemblée nationale.

En mai, les contingents des casques bleus chinois à la MINUSMA ont été renouvlés, avec une augmentation sensible des effectifs pour atteindre à 413 personnes. Les militaires chinois partant ont été décorés par les Nations unies. Ici j’aimerais souligner que, non seulement la Chine continue en renforçant son rôle sur le terrain, mais aussi à New York au Conseil de Sécurité, elle a toujours plaidé résoluement pour la prolongation du mandat de la MINUSMA, et ceci pour la paix et la stabilité du Mali et de la sous-région.

Sur ce dossier de la paix et de la sécurité, la Chine est en train de mettre en oeuvre la coopération militaire avec les 5 pays du Sahel et avec la force conjointe du G5 Sahel, dans le cadre de la coopération Chine-Afrique, annoncé en septembre 2018 lors du sommet de Beijing sur la coopération Chine-Afrique. Chose promise, chose due. La Chine se met toujours aux côtés du Mali pour des moments d’épreuve, notamment la lutte anti-terroriste et la sauvegarde de la souveraineté et de l’intégrité territoriale.

Mesdames et Messieurs, chers amis de la presse, ici je voudrais vous livrer, en parenthèse, mon point de vue sur la lutte anti-terroriste dans nos pays. Vous avez certainement beaucoup entendu parlé, à travers la presse occidentale et des réseaux sociaux, de la question de Xinjiang, une région autonome de Chine, où les minorités Ouïghurs, autrement dit des musulmans, sont soit-disant “enfermées” dans des soit-disants “camps de consentration”. Mais paradoxalement lors de la dernière session du Conseil des Droits de l’Homme à Genève, 58 pays, dont la moitié islamiques ou musulmans, ont voté pour la Chine sur cette question. Car, la question de Xinjiang, au lieu d’être une question des religions ou des ethnies, comme prétendent les Occidentaux, est une question vitale qu’est la lutte anti-terroriste et anti-séparatiste. Depuis 3 ans que la Chine mène une politique de rééducation civile et de réinsertion sociale, et une politique de déradicalisation vis-à-vis des extrêmistes, la population de Xinjiang vit désormais dans la paix et la tranquilité. La pratique des écoles de formation professionnelle installées dans ce sens a été aplaudie par des miliers de visiteurs internationaux de bonne foi.

Ici au Mali vous avez la même douleur qu’est le séparatisme, le fondamentalisme et le terrorisme. Je suis sûr que vous comprenez mieux que tout le monde cette position de la Chine. D’ailleurs nos pays devront renforcer encore plus nos efforts communs pour combattre ensemble ce fléau mondial, ici sur le terrain comme là-bas aux Nations unies.

Lire aussi : http://bamada.net/relations-sino-maliennes-lambassadeur-zhu-liying-fait-le-point

Pour compléter mon exposé, je me permets de vous montrer un petit film de 5 minutes pour vous faire comprendre ce qui s’est passé à Xinjiang.

C’est un film inédit. Ce que vous n’avez jamais vu dans la presse occidentale. Car aux yeux de la presse occidentale, qui prétend d’être objective et impartiale, la souveraineté, l’unité nationale et l’intérêt de la majorité de la population des pays du Sud sont souvent négligés. Au profit de qui et de quoi? Nous avons tous notre réflexion à partir de notre propre expérience douloureuse. Donc il nous faut être toujours vigilants, au Mali, en Libye, en Irak, en Syrie et en Chine.

Voilà, je ferme la parenthèse. Revenons à nos moutons.

Le 25 juillet, à Koulouba, signature sur la Nouvelle Route de Soie, en présence du PR et du PM. La Mali fait partie désormais des 140 pays participants de la NRS, pour la coordination des politiques économiques stratégiques, le renforcement des liens du commerce et des investissements, et la connection des réseaux de communication. Tout de suite après, la Chine a accordé un don de 20 milliards de FCFA pour des projets d’infrastructure, et un don des kits scolaires d’une valeur de 3 milliards de FCFA.

Fin septembre, démarrage des travaux de Kabala II, en présence du PM. Déjà la Cité universitaire de Kabala constitue la plus grande de la sous-région, la phase II de Kabala donnera une dimension encore plus importante pour l’enseignement supérieur du pays. Sans oublier les soixantaines de bourses que la Chine octroie tous les ans aux jeunes talents maliens, la Chine accorde une attention primordiale à l’éducation pour soutenir le développement du Mali dans la durée.

Le 1er octobre la Chine a célébré le 70e anniversaire de la fondation de la République populaire. Beaucoup d’entre vous ont été conviés ici à l’ambassade pour la grande cérémonie, en présence du Pdt de l’Assemblée nationale, d’une dizaine de ministres, et de plus de 400 invités. Je dirais que tout le Mali entier était présent à travers ces personnalités pour témoigner de leur amitié avec la Chine et de leur fierté vis-à-vis des liens avec la Chine. En marge des célébrités de cet évènement, mon ambassade a organisé une série de matchs amicaux avec nos amis maliens: football, basketball, ping-pang, badminton, pour resserrer encore plus les liens avec la population.

Je voudrais vous rappeler que le nouveau Pdt de la FIBA, Mr Hamane Niang, notre ami malien, a été élu à Beijing en Chine, et a été reçu par mon PR Xi Jinping. À l’occasion de son dernier passage à l’ambassade il y a quelques jours, nous avons beaucoup parlé des opportunités d’échange et de coopération sino-maliens et sino-africains dans le domaine du sport en général, et du basket en particulier, avec la présidence malienne à la FIBA.

Lire aussi : politique/cooperation/relations-sino-maliennes-lambassadeur-zhu-liying-fait-le-point

Mesdames et Messieurs, chers amis, je sais que la question de visa pour aller en Chine a été un sujet de préoccupation majeure pour beaucoup de Maliens. C’était une question que la presse m’a posée à maintes reprises. Mais depuis un an, la situation a complètement changé. Cette année, 4300 visas ont été délivrés, soit une croissance de 66 % par rapport à l’année dernière. Mieux encore, la nouveauté, c’est que plus de 1300 visa de longue durée avec multiples entrées ont été délivrés à des Maliens qui ont l’habitude de voyager souvent en Chine, soit 10 fois plus que l’année dernière. Ces gens-là n’ont plus besoin de venir à chaque fois à l’ambassade demander leur visa. Vous savez, parmi la totalité des 4300 visas donnés cette année, 3300 sont en faveur des commerçants et hommes d’affaires, alors que parmi ces commerçants et hommes d’affaires, la moitié a eu leur visa de longue durée avec multiples entrées. Mesdames et Messieurs, je vous dis ceci pour souligner que nous sommes là pour favoriser l’échanges humain et économique entre nos deux pays, et ceci pour le bien de nos deux peuples.

Mesdames et Messieurs, chers amis, je vous remercie pour votre patience. C’est en retenant le chemin parcouru que nous pouvons aller plus loin, selon un adage chinois. Je terminerais par une petite perspective sur l’année à venir. En 2020, ce sera le 60e anniversaire de nos relations diplomatiques établies par les Pdts Mao Zedong et Modibo Keïta.bamada.net/discours-de-lambassadeur-de-chine-au-malis-e-m-zhu-liying-a-la-ceremonie-de-la-reception-de-la-rotation-des-directeurs-chinois-de-linstitut-confucius-du-mali Pendant toute l’année, nos deux pays vont célébrer cet évènement par une série de manifestations. Ceci coincidera d’ailleurs avec les 60 ans d’indépendance du Mali. Vous voyez c’est une amitié sincère, fidèle et indéfectible qui nous a liés depuis 1960. Sur la base solide que nous avons bien jetés depuis 60 ans, nous allons faire encore mieux et aller encore plus loin. Le Pdt Xi Jinping a dit que nous allons construire ensemble une communauté de destin de l’Humanité.

Pour ce faire, je compte toujours sur l’excellente coopération avec le monde de la presse. Et je vous assure que mes collaborateurs ici présents sont à votre entière disposition, et même encore mieux que dans le passé. Vous pouvez aussi compter sur nous.

Chers amis, selon le calendrier lunaire traditionnel de la Chine, nous allons entrer bientôt dans l’année de la souris, à partir du 25 janvier prochain. La souris est le premier des 12 animaux qui représentent un cycle de 12 ans. Elle est le symbole de sagesse et d’intelligence. Dans l’histoire ancienne, quand les Chinois comptaient le temps, la souris représente le temps entre 23h00 et 01h00. Autrement dit les 2 premières heures du jour. Le deuxième animal est le beuf qui représente le temps entre 01h00 et 03h00. Anisi de suite. Vous voyez, chacun des 12 animaux représente 2 heures. Alors que la souris est la première à se réveiller pour aller travailler. Dur travail n’est-ce pas?

En tout cas, la vie est belle. Je vous souhaite une très bonne année de souris, avec un grand sourire.

Je vous remercie.

Source: Maliactu.info

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *