Dialogue nationale : ADP/Maliba outille ses délégués

Malgré les remarques et insuffisances notées aux phases préliminaires, l’ADP/Maliba a pris part au début du processus et entend être de la phase finale du Dialogue national inclusif.

 

Le président de la République, Ibrahim Boubacar Kéita a annoncé le 30 novembre que le Dialogue national inclusif se tiendra le 14 décembre prochain. Depuis lors, c’est la mobilisation dans les QG des partis politiques et organisations de la société civile pour une participation à hauteur de souhait des représentants. Dans la même dynamique, l’Alliance démocratique pour la paix (ADP/Maliba) a organisé le samedi 7 décembre un atelier de préparation pour sa participation au Dialogue national inclusif.

Selon Youba Ba, président du parti, l’ADP/Maliba a été l’un des premiers partis politiques, au sortir de l’élection présidentielle de 2018, à demander officiellement au président de la République l’organisation d’un dialogue national entre les Maliens autour des questions d’intérêt national.

“Malgré les remarques et insuffisances constatées lors des phases préliminaires, notre parti a décidé en toute souveraineté de participer à la phase nationale du dialogue. Nous nous sommes retrouvés ce matin pour réfléchir sur les différentes productions de la commission nationale d’organisation du Dialogue nationale inclusif et les contributions de nos groupes de travail sur les mêmes thématiques”, a souligné le président Ba.

Lire la suite sur L’ Indicateur du Renouveau

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *