Des Maliens manifestent pour le maintien d’Assimi Goita

L’élection présidentielle donne l’air d’intervenir prématurément dans la ville de Kayes, avec des manifestations sporadiques autorisées au gré du parti qu’en tirent les princes du jour.

Il y a une dizaine de jours, en tout cas, les Kayesiens avaient l’impression de vivre une véritable atmosphère de campagne que produisent des manifestations de soutien à la première autorité de la Transition. Par-delà un rassemblement grandiose à la mythique Place de l’Indépendance, des cortèges de motos et de véhicules ont défilé à grands renforts de slogans favorables à la prolongation de la Transition, qui est censé atteindre son terme dans quelques mois au profit d’un retour des politiques aux pouvoirs. C’est l’œuvre, dit-on, d’associations et entités de la société civile reconnaissantes au chef de l’Etat  pour ses œuvres de bienfaisance qu’on tente apparemment de monnayer en soutien politique. Au compte parmi les initiateurs figurent d’adeptes du Cherif de Nioro acquis à une prolongation illimitée.

De quoi conforter les suspicions d’une ouverture de la compétition électorale aux militaires que beaucoup d’observateurs subodoraient déjà avec certaines modifications insidieusement introduites dans la Charte de la Transition. Sans compter les offensives de charme à caractère social par lesquelles s’illustre le président de la Transition.

Source: Le Témoin

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.