Défection de 29 associations des APM : Un coup de sabre dans l’eau !

L’actualité, au sein des Associations Pour le Mali (APM) est dominée, ces derniers temps, par la défection de 29 associations membres de ce regroupement associatif qui soutient les actions du président de la République Ibrahim Boubacar Keita et du ministre Mohamed Ali Bathily, en particulier. Mais aussi, par la rumeur selon laquelle, le ministre Bathily aurait été victime d’un mauvais sort suite à une blessure sur sa main droite.

Mohamed Ali Bathily ministre justice garde seaux droit homme

Pour en savoir davantage, nous avons rencontré certains  responsables des Associations Pour le Mali (APM). Selon eux, cette rupture existait depuis le moment des campagnes de soutien à Ibrahim Boubacar Keita à la suite d’une anomalie constatée dans le respect des engagements pris par les associations qui ont fini par partir. Selon nos sources, le courant ne passait plus entre les APM et leurs anciens alliés depuis cette période. Et contrairement à ce que certains racontent, ces défections n’ont aucun effet sur les APM qui comptent plus de 300 associations, ont expliqué nos sources.

Notre passage chez les responsables des APM a également coïncidé avec la nouvelle de la ‘’brulure de la main droite’’ du président des APM, Mohamed Aly Bathily, ministre des Domaines de l’Etat et des Affaires Foncières que certains sont en train d’attribuer à un mauvais sort jeté contre lui à cause de sa guerre engagée contre les spéculateurs fonciers.

Bathily blessé à la main droite par un pétard

Nos sources ont  profité de cette occasion pour aussi donner des éclaircissements sur ce point. Selon notre interlocuteur, la brulure de la main du ministre est tout sauf  un mauvais sort jeté contre lui.

A en croire un autre responsable des APM, les faits se sont déroulés lorsque le ministre était en train de bruler certains de ses papiers.

« Parmi ces papiers, se trouvaient des pétards qu’il avait interdit à ses enfants d’utiliser. Après avoir mis le feu, quelques temps après, il s’est rendu compte que les pétards ne brulaient pas. Et c’est en voulant remettre le feu sur ces pétards qui, contrairement à ce qu’il pensait, commençaient déjà à bruler que sa main a été touchée lors de l’explosion. C’est ainsi qu’il a eu la main brulée contrairement à certaines allégations sur son état de santé», précise notre source. Avant d’assurer que le ministre va même mieux actuellement avec la cicatrisation de sa blessure.

 

Modibo Dolo

Source: Tjikan

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *