Zone aéroportuaire : un partage inégal

La zone aéroportuaire suscite beaucoup de convoitise. Les autorités ont décidé de la partager d’une manière très …disons…inégale.

C’est ainsi qu’elles ont réservé 70 parcelles au Gouvernement dont 31 pour des ministres, 39 pour les membres du  cabinet du  Président de la République, 50 à la CMA,  50 pour la Plateforme, 6 pour les six procureurs de Bamako, une parcelle est prévue pour chaque juge de la Cour Suprême, 20 pour le Gouvernorat, 14 pour des généraux, 8 pour le BPN du RPM, 6 pour des journalistes, 6 pour des imans, 6 pour des artistes, 4 pour l’Adéma, 8 pour la famille présidentielle, 8 pour la SE.
Il ne reste que les députés et les ténors de l’opposition pour que le partage soit égal et se fasse sans tintamarre.
Seulement plusieurs personnes que nous avons contactées se disent surprises car elles n’ont formulé aucune demande en ce sens.

 

Source: lesphinxmali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *