Abus de pouvoir à l’allure d’une arnaque à l’École nationale de la police Des permis de conduire à 90 000 FCFA, des tenues de sport à plus de 20 000 FCFA et les autorisations, pour le week-end, à 100 FCFA imposés aux 1 200 recrues.

De sources proches de l’École nationale de la police, les 1 200 nouvelles recrues vivent le vrai martyr. En effet, les encadreurs et fournisseurs, motivés par l’appât du gain facile, obligent les 1 200 futurs policiers à acheter les tenues de sport à plus de 20 000 FCFA et à passer des permis de conduire à 90 000 FCFA. Pire, même les autorisations, pour le week-end, se vendent à  100 FCFA par élément.

reunion conference defense force armee malienne soldat militaire defile police national

Toujours selon nos sources, les nouvelles recrues sont toujours confrontées à cette situation au sein de l’École nationale de la police, mais cette année c’est une véritable arnaque qui s’est installée. Et de poursuivre que les récalcitrants qui refuseraient de se soumettre à cette mesure s’exposent à toutes sortes de mauvais traitements et de punitions de toutes sortes.

Nos sources ajouteront que ce système a été mis en place dans l’unique but de renflouer les caisses de l’Auto-école « Le Guide », appartenant à un fournisseur, l’inspecteur  principal,  Sory Sogodogo. Aussi, disent-elles, les recrues sont également soumises à des conditions très extrêmes, car elles dorment sous des tentes usées. Alors que tous ces aspects sont pris en compte par un budget.

Le système serait entretenu par  le patron de l’Ecole Nationale de la Police, le     Commissaire Mamby Sylla.

Il convient de rappeler que les nouvelles recrues après leur formation militaire de trois mois entrent à l’École nationale de la police pour la formation professionnelle.

Mama PAGA   

 

 

Source : Le Pays

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *