RETRAIT DE LA FORCE BARKHANE ET DE LA TASK FORCE TAKUBA DU MALI: Le Tchad s’engage à renforcer son contingent au sein de la MINUSMA

Si la Force Barkhane et la Task Force Takuba ont été sommées de quitter le Mali, le Président tchadien, le Général Mahamat Idriss Déby Itno précise qu’avec l’accord des autorités maliennes et de la MINUSMA, ils vont renforcer leurs effectifs qui sont sous l’autorité de la force onusienne au Mali.

Depuis la rectification de la trajectoire de la Transition ayant porté le Colonel Assimi Goïta à la tête de notre Etat, le courant ne passe pas entre les autorités maliennes et la Communauté Internationale avec la France en tête. Cela a finalement conduit à la décision de retrait de la Force anti-terroriste Barkhane et de la Task Force Takuba de notre pays. Dans ce cadre, il ressort d’un communiqué conjoint qu’en raison des multiples obstructions des autorités de Transition maliennes, le Canada et les États Européens opérant aux côtés de l’opération Barkhane et au sein de la Task Force Takuba estiment que les conditions politiques, opérationnelles et juridiques ne sont plus réunies pour poursuivre efficacement leur engagement militaire actuel dans la lutte contre le terrorisme au Mali. C’est pourquoi, ils  ont décidé d’entamer le retrait coordonné du territoire (…)

 Tougouna A. TRAORÉ

Source: NOUVEL HORIZON

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.