RESTAURER LA CAPACITÉ DES MILITAIRES DES FAMA : L’EUTM MALI REPREND SES SERVICES

Après l’apparition de COVID-19 début 2020 dans la zone de la mission, l’EUTM Mali a adopté des mesures préventives, en accord avec les autorités maliennes et les directives de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Ainsi, l’EUTM Mali a temporairement suspendu la majorité des activités de formation à partir du 3 avril 2020 et a réduit de manière significative les effectifs, tout en maintenant les capacités essentielles de « Force de protection », de soutien des services et de la structure de commandement et de contrôle.

Malgré la réduction temporaire, le personnel qui est resté en activité a maintenu un déploiement sûr et a fourni un soutien (et dans certains cas, a poursuivi la formation à distance) et des conseils aux pays hôtes. Pendant la période dite “d’hibernation”, la mission a travaillé avec cinquante pour cent de son personnel. La mission a été contrainte d’adapter son mode de fonctionnement aux restrictions liées à la crise COVID-19.

Fin juin 2020, certains indicateurs de rétablissement se sont suffisamment améliorés pour permettre le lancement d’un redéploiement du personnel. La phase de pré-restauration allait donc commencer ; cependant, le 18 août, elle a été suspendue après les événements sociopolitiques au Mali.

Après la période du coup d’Etat, des progrès politiques significatifs ont été réalisés conformément aux attentes et aux demandes de la CEDEAO en tant qu’acteur régional. Un Gouvernement de Transition dirigé par des civils est maintenant en place. Par conséquent, le directeur général du Military Planning and Conduct Capability (MPCC) a décidé le 13 octobre que le redéploiement du personnel et la reprise des activités de la mission commencent avec effet immédiat.

Après avoir donné les notifications nécessaires aux pays contributeurs, l’arrivée du personnel commencera début novembre. La restauration se fera par vagues intensives et permettra à la mission d’atteindre à la mi-novembre son niveau d’effectif d’avant le COVID, soit jusqu’à sept cents personnes.

Au début de 2021, les effectifs, dans le cadre du nouveau cinquième mandat, augmenteront à nouveau, pour atteindre plus de mille personnes.

Alpha C. SOW 

NOUVEL HORIZON

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *