L’ambassadeur Khaled Mabruk Al-Khailed lors de la célébration de la 92e fête nationale d’arabie saoudite : “Nous réaffirmons le souci du Royaume pour la sécurité et la stabilité du Mali” “Le Royaume aspire toujours au renforcement de la coopération avec le Mali dans tous les domaines “

Profitant de la célébration de la 92e Fête nationale d’Arabie saoudite, le vendredi 23 septembre 2022, l’ambassadeur Khaled Mabruk Al-Khailed a réaffirmé le souci du Royaume pour la sécurité et la stabilité du Mali ainsi que la préservation des acquis du peuple malien. Lors de la réception offerte à cette occasion, le diplomate saoudien a annoncé la signature très prochainement de plusieurs accords avec le Mali, ce qui dénote le souci et l’intérêt qu’affichent les deux pays.

Je suis heureux de vous souhaiter la plus belle des bienvenues et vous remercier d’avoir accepté cette invitation pour partager avec nous la célébration de la 92e Journée nationale du Royaume d’Arabie saoudite. En ce glorieux anniversaire, nous rappelons les immenses efforts déployés par le Roi fondateur, Abdulaziz Al-Saoud – Qu’Allah le couvre de sa Miséricorde – pour la fondation et l’unification du Royaume d’Arabie saoudite. Les étapes ultérieures de la construction et le développement ont été conduites par ses fils, les rois successifs, jusqu’à l’ère du Serviteur des Deux Saintes Mosquées, Salman bin Abdulaziz, qu’Allah le préserve, qui dirige le Royaume d’Arabie saoudite avec des actions vigoureuses vers des réalisations dans tous les domaines. Il est assisté en cela de Son Altesse Royale le Prince héritier, Mohammed bin Salman à travers la Vision du Royaume 2030, qui vise à faire du Royaume une position avancée dans le monde, qui fait aujourd’hui qu’il soit un pays membre du G20″. C’est par ces mots que l’ambassadeur du Royaume d’Arabie saoudite au Mali, Khaled Mabruk Al-Khailed a souhaité la bienvenue aux invités à la réception offerte à l’occasion de la célébration de la 92e Fête nationale de son pays.

L’événement s’est déroulé, dans la soirée du vendredi 23 septembre, à l’hôtel Radisson Collection (ex-Sheraton) en présence de plusieurs personnalités politiques et administratives ainsi que des diplomates accrédités au Mali. Parmi ce beau monde, on peut citer, entre autres, l’ancien Premier ministre Moussa Mara, le ministre en charge des Maliens établis à l’extérieur et de l’Intégration africaine, Alhamdou Ag Ilyène, le Médiateur de la République, Mme Sanogo Aminata Mallé, l’ancien ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale et ancien ambassadeur du Mali à Riyad, Zeyni Moulaye et l’ambassadeur Mahmoud Mouhamed Arby, directeur du département Asie-Océanie au département des Affaires Etrangères.

Côté diplomate, on notait la présence de l’ambassadeur de l’Union européenne au Mali, Bart Ouvry, l’ambassadeur du Royaume du Maroc, Driss Isbayene, l’ambassadeur de l’Etat du Qatar, Ahmed Abdul Rahman Al-Senaidi et l’ambassadeur de l’Inde au Mali, Anjani Kumar. L’imam Mahmoud Dicko et le directeur de la Maison du Hadj, Abdoul Latif Cissé étaient aussi de la fête.

L’ambassadeur Khaled Mabruk Al-Khailed a saisi cette occasion pour rappeler que le Royaume d’Arabie saoudite envisage d’organiser l’Expo 2030, qui incarnera, selon lui, l’étendue du progrès et du développement de son pays. Pour ce faire, le diplomate saoudien a noté quelques réalisations de ces dernières années surtout avec le lancement de projets de développement gigantesques basés sur la diversification économique, sociale et culturelle. Cela à travers le Projet de la ville Neom et The Line.

Ces projets consolident, selon l’ambassadeur Khaled Mabruk, “les concepts modernes de développement urbain ainsi que des projets d’énergie renouvelable et des villes économiques. Il s’agit tout simplement l’Arabie saoudite verte”.

Les réalisations les plus importantes de la Vision sont, sans doute, l’énorme expansion qui a été réalisée dans les deux Saintes Mosquées et les applications de l’intelligence artificielle qui ont été utilisées pour servir les pèlerins avec les plus hauts niveaux des normes technologiques modernes”, a souligné l’Ambassadeur du Royaume d’Arabie saoudite.

Parlant des relations entre l’Arabie saoudite et le Mali, S. E. Khaled Mabruk a estimé que ces deux pays amis et frères entretiennent des relations historiques et distinguées caractérisées par la confiance, le respect mutuel et la coopération dans divers domaines. Ainsi, il existe plusieurs accords signés entre les deux pays, comme l’a si souligné le diplomate saoudien et “d’autres accords qui se préparent à être signés prochainement”.

Cela dénote, dira-t-il, clairement le souci et l’intérêt qu’affichent les deux pays à renforcer leurs relations. “Aujourd’hui, à travers cette célébration, nous réaffirmons le souci du Royaume pour la sécurité et la stabilité du Mali ainsi que la préservation des acquis du peuple malien. Le Royaume aspire toujours au renforcement de la coopération avec le Mali dans tous les domaines”, a conclu le diplomate saoudien. Avant de demander à Dieu de protéger les dirigeants, les gouvernements et les peuples des deux pays amis et frères et que la paix règne pour tous les peuples du monde.

C’est avec une grande fierté que le ministre Alhamdou Ag Ilyène a pris la parole au nom du gouvernement du Mali pour saluer l’exemplarité de la coopération avec le Royaume d’Arabie saoudite. Avant de saluer une fois de plus la bonne lecture que font les autorités saoudiennes de la complexité de la crise que traverse notre pays.

“Ma présence à cette cérémonie s’inscrit entièrement dans le cadre du renforcement de nos relations voulu par les hautes autorités de nos deux pays dans un contexte international particulièrement difficile. Depuis l’établissement des relations diplomatiques entre nos deux pays, notre partenariat se renforce et se diversifie davantage au grand bonheur des peuples malien et saoudien. Cette qualité de nos relations est le résultat d’une convergence de vue des plus hautes autorités de nos deux pays sur diverses questions internationales”, a rappelé le ministre Alhamdou Ag Ilyène. Il a ajouté : “La situation politique et sécuritaire actuelle du Mali fait appel à plus de soutiens et surtout de la bonne compréhension des partenaires des choix politiques et stratégiques faits par le peuple et le gouvernement malien. C’est le lieu de rappeler que les autorités de la Transition sont disposées à renforcer davantage les liens de coopération afin de lutter efficacement contre le terrorisme, phénomène mondial auquel nos deux pays demeurent confrontés”.

L’un des temps forts de cette réception aura été la coupure du gâteau d’anniversaire par l’ambassadeur d’Arabie saoudite avec les invités de marque.   

El Hadj A.B. HAIDARA

Source: Aujourd’hui-Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.