Équipements militaires : laissez les «pro» s’en occuper

Qu’est-ce qu’ils ont et qu’est-ce qu’ils gagnent à étaler et à mettre sur la place publique le peu d’équipements que nous parvenons à acquérir si difficilement ? C’est la très légitime question que la majorité des Maliens se posent depuis qu’il ne se passe plus un seul jour sans que l’on nous présente des blindés débarquant à Bamako-Senou en provenance des Emirats Arabes-Unis.

Désormais, c’est à chacun son temps d’Atalakou (auto-promotion) sur les antennes de la télévision nationale. Et personne ne boude son plaisir ; à commencer par le diplomate malien en poste auprès du pays donateur, un certain Sidibé (plus connu sous le nom de Colon). Il a accompagné, en personne, le dernier lot de blindés et, sur les antennes de l’ORTM, on avait l’impression qu’il les avait acquis de sa poche.

Gérant d’agence de voyage de son état (très proche de SBM), catapulté ambassadeur, il faut dire qu’il ne savait pas ce qu’il faisait.

Source : Nouvelle Libération

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published.