ASSISTANCE ALIMENTAIRE : 1200 Tonnes de riz offertes par le Japon au Mali.

Les locaux de l’office des produits agricoles du Mali (OPAM) ont abrité la cérémonie de lancement des distributions alimentaires. C’était le 28 janvier dernier. Le discours de lancement a été donné par monsieur le ministre de la sécurité alimentaire  Kassoun Dougnon, en  présence du PDG de l’OPAM Youssouf Maiga, de l’ambassadeur du Japon au Mali  et du gouverneur de Mopti le général Abdoulaye  Cissé.

 

En effet, à titre de rappel  en Août 2019 le gouvernement japonais a remis 6,428 tonnes de riz d’une valeur d’environ 2 milliards 350 millions de FCFA  au gouvernement malien dans le cadre l’assistance alimentaire.

À cause de l’extension des conflits multiformes auxquels sont confrontées les populations du centre de notre pays, le gouvernement japonais vient au chevet de 3,5 millions de personnes en besoin d’assistance alimentaire dont 600 milles dans l’urgence. Pour l’amitié et l’humanité, le gouvernent japonais à fait un don de 1200 tonnes riz dont 394 tonnes seront déployées dans le cercle de Douentza, Koro, et Tenenkou dans la région de Mopti, 482 tonnes dans la région de  Tombouctou, Gourmar harous,   124 tonnes dans la région de Gao et approximativement 200 tonnes pour les déplacés de ces différentes localités. La totalité des bénéficiaires est d’environ 20.000 personnes.

Selon le ministre Dougnon la  remise officielle de 1.200 tonnes de riz issues du KR 17 aux populations très éprouvées des régions de Mopti, de Tombouctou et de Gao, identifiées comme ayant besoin d’une assistance urgente selon les résultats du cadre Harmonisé du Système d’Alerte Précoce (SAP). Il indique aussi que ladite cérémonie est également une occasion parfaite de magnifier un partenariat stratégique, constant et pragmatique. En effet, depuis des décennies, le Japon s’est illustré comme un partenaire clé de notre pays et particulièrement dans le domaine de la sécurité alimentaire. Ces différentes donations, en plus de contribuer à l’atténuation des difficultés alimentaires de nos compatriotes, jouent un rôle fondamental dans la stabilisation du marché céréalier et aussi dans le développement socio- économique de notre pays

Pour clôture, le ministre a adressé un salut fraternel à l’Empereur, au peuple japonais sur les 6.237 tonnes qui constituent le don alimentaire non remboursable (KR-17), la coopération nipponne a bien voulu accorder exceptionnellement au Commissariat à la Sécurité alimentaire. Dont 1.200 tonnes ayant fait l’objet de la  cérémonie qui devraient  être distribuées gratuitement aux populations les plus vulnérables au centre et au nord de notre pays.

Daouda Siaka BALLO

Source : EchosMédias

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *