anisation des élections législatives : Les Usa donnent un financement de 1 milliard 500 millions de Fcfa au Papem

Le vendredi 08 novembre courant, les États-Unis d’Amérique et le Programme des Nations Unies pour le Développement (Pnud) au Mali ont procédé à la signature d’un accord de financement d’un montant de 3 millions de dollars, soit environ 1 milliard 500 millions de Fcfa au Projet d’Appui au Processus Électoral (Papem). La cérémonie de signature était présidée par le Ministre de l’Administration Territoriale dans la salle de conférence dudit Ministère. C’était en présence de Mme l’Ambassadeur des États-Unis au Mali, Mme Mary Beth Leonard, du représentant  spécial adjoint du secrétaire général des Nations Unies, M. David Gressly, du président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (Ceni), Mamadou Diamoutani, du Délégué Général aux Élections (Dge), Général Siaka Toumani Sangaré…

moussa sinko coulibaly ministre interieur junte kati
Le représentant-résident du Pnud, M. David Gressly, a souligné que « cette signature de convention qui se tient à quelques jours du premier tour des élections législatives marque une volonté manifeste d’accompagnement du Mali à la consolidation de la démocratie ». « Quelques soient les défis, ils ne restent pas insurmontables, nous vous encourageons dans votre engagement constant et votre volonté inébranlable d’organiser des élections crédibles, transparentes apaisées et inclusives », a rassuré M. David Grssly.
L’Ambassadeur des États-Unis d’Amérique, Mary Beth Leonard, a déclaré qu’ »à travers cette subvention, les États-Unis marquent leur appui en vue de la bonne organisation des prochaines élections législatives tout comme nous avons fait pour les présidentielles passées, dont la réussite a été saluée par tous ».
Selon l’Ambassadeur, le Projet d’Appui au Processus Électoral (Papem), qui est mis en œuvre par le Pnud, constitue le cadre privilégié d’accompagnement des institutions, nationales et de coordination efficace de l’appui des partenaires au processus électoral au Mali. Mme Mary Beth Leonard a noté que les États-Unis d’Amérique ont confiance en la capacité du peuple malien et de sa classe politique à tirer les leçons du passé afin que plus jamais le Mali ne quitte le concert des nations démocratiques.
Pour l’ambassadeur des États-Unis d’Amérique, les chantiers du nouveau gouvernement malien sont vastes. Il devra veiller, dit-elle, plus particulièrement, au renforcement de la démocratie et de la bonne gouvernance dont la prochaine étape débute avec l’organisation en cours d’élections législatives inclusives pour l’ensemble des Maliens en mesure de voter.
Le Ministre de l’Administration Territoriale, Général Moussa Sinko Coulibaly, a remercié les États-Unis et le Pnud pour leurs soutiens au Mali dans l’organisation des élections présidentielles et législatives. Puis, le Ministre a déclaré que plusieurs recommandations et observations des partenaires faites à l’issu de la présidentielles seront prises en compte pour les législatives. Aussi, le Ministre Moussa Sinko Coulibaly a-t-il rassuré que son département respectera tous les engagements pris vis-à-vis du Papem.
Selon le Ministre, à ce jour le département est à 80 à 90 % dans les préparatifs des élections législatives. Le Ministre chargé de l’organisation des élections a saisi l’occasion pour réveler que les élections communales auront lieu entre mars et avril 2014. Il a appelé les partenaires à s’inscrire dans cette dynamique.
Le second volet de la cérémonie a été marqué par la signature des lettres d’accord de mise en œuvre qui visent à resoudre les questions liées :
• à la rémunération des agents des bureaux de vote. Plus de 121.000 agents électoraux  sont à former et payer pour le bon déroulement du scrutin. Le coût estimatif de ces opérations est d’environ 6 milliards de Francs Cfa pour les 1er et 2ème tours des scrutins ;
• à l’entreposage, la manutention et au déploiement du matériel électoral pour un coût de 190 millions de Fcfa. Le Délégué Général aux Élections et le président de la Ceni ont tous fait l’état des lieux des préparatifs du scrutin à venir dans leurs structures respectives.
Modibo KONÉ

SOURCE: Nouvel Horizon
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *