Coopération Mali-Emirats Arabes Unis : La visite de travail du Président de la République fleurit

Suite à la visite de travail du Président de la République aux Emirats Arabes Unis, une délégation de ce pays est en mission officielle au Mali depuis le jeudi 7 décembre dernier. Elle a rencontré les autorités maliennes, à travers une réunion, pour s’enquérir de leurs priorités les plus urgentes. C’était ce mardi 12 décembre 2017 dans la salle de conférence du ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique.

Le Président de la République Ibrahim Boubacar KEITA a effectué, du 18 au 20 juillet 2017, une visite de travail aux Emirats Arabes Unis. Il a été question, lors de cette visite, en plus du financement du G5 Sahel, le Programme Présidentiel d’Urgence Sociale. Ce qui débouche à l’accompagnement du pays frère dans la mise en œuvre de ce programme. Ainsi, le Président émirati Cheikh Khalifa Ben Zayed Al Nahyane a délégué AbaidAbaloshi à la tête d’une équipe au Mali en vue de s’enquérir des besoins prioritaires des autorités maliennes.

En effet, après six (6) jours de visite de terrain, la délégation émiratie demande une réunion avec les autorités concernées.

Présidée par Pr Samba SOW Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique, assis au milieu de la table en ”U” et secondé par ses deux pairs, le Ministre de l’Energie et de l’Eau et celui de la Femme de l’Enfant et de la Famille, M. SOW donne la parole aux techniciens de tous les départements concernés, présents pour l’occasion. Ainsi, chaque département exprime ses priorités urgentes. Des uns disposent déjà des projets prêts à être exécutés. Des autres non. Mais chacun a pu exprimer ce qui lui tient à cœur. Le ministère de l’Education émet des besoins en infrastructures et des points d’eau pour les élèves. Le ministère de la Culture souhaite, urgemment, le développement des infrastructures culturelles multifonctionnelles. Quant au ministère de l’Enseignement Supérieur, il se préoccupe par les manuscrits et la construction d’infrastructures polytechniques pour la formation professionnelle des bacheliers issus des écoles franco-arabes. Pour le département de l’Energie et de l’Eau, la priorité des priorités est les énergies renouvelables. Du côté du ministère de l’Artisanat et du Tourisme, la priorité pressante est la construction de six (6) Maisons des Artisans. Le département de la Sécurité dit avoir deux projets prêts à être exécutés. Le premier est la construction de l’académie de la Police. Le second est la mise en place de la Direction Générale de la Police Technique et Scientifique. Et pour le ministère de la Santé, les actions urgentes se résument à la reforme et la réalisation des infrastructures adéquates à cet effet, à la disponibilité de l’eau et de l’énergie, au renforcement de capacité des Ressources Humaines et le rapprochement de la santé à la population.

Par ailleurs, ceux qui n’ont pas pu exprimer des priorités précises au cours de la réunion auront le temps et l’assistance des émissaires émiratis pour formuler un projet prioritaire. Cependant, limitées à trois (3), les priorités seront classées selon leur ordre d’urgence. Aussi, chaque département est tenu de faire un bref résumé de ses projets prioritaires en anglais. L’ensemble des besoins des différents ministères constituera un document dénommé les priorités du Mali. Avec lequel AbaidAbaloshi et son équipe décolleront en principe aujourd’hui vendredi 15 Décembre pour Abou Dhabi.

Yacouba TRAORE

Par Zénith Balé

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *