Convention de la Majorité présidentielle : des opportunistes frappent à la porte

D’une soixantaine de partis politiques, le regroupement avait bien connu une saignée avec le départ de l’Adp-Maliba, Sadi et d’autres. A l’approche du scrutin présidentiel de 2018, il y a curieusement du beau monde qui s’annonce. Selon des confidences, la dernière réunion de la CMP aurait enregistré la présence de plus de 150 partis et mouvements frôlant les 160. Avec ce beau monde, l’entourage du Président IBK commencerait à s’inquiéter. Serait-ce un soutien effectif et sincère ou l’opportunisme ? S’interroge-t-on.

Pour l’heure, l’on s’attèle à tout réorganiser. Exit donc la fameuse plateforme créée par un député de la région de Koulikoro, il y a quelques semaines,  qui n’avait guère eu l’aval du parti, le RPM, encore moins de « Ma Famille d’Abord »
Concernant cette dernière, il a été conseillé de prendre un peu de recul. C’est ce qui explique qu’actuellement la Première dame et le « Fiston national » se font discrets dans l’animation des structures de soutien au chef de l’Etat.
Dans les jours à venir, assure-t-on, une nouvelle plateforme, synthétisée et filtrée, devait naître avec l’espoir de faire réélire « Boua »

Source: lesphinxmali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *