Conseil de cabinet à la Primature : LE CHEF DU GOUVERNEMENT INSTRUIT AUX MINISTRES D’APPORTER DES RÉPONSES IDOINES AUX PRÉOCCUPATIONS DES POPULATIONS

Vingt et quatre heures après la mise en place du gouvernement Modibo Kéïta III, les 34 ministres étaient réunis vendredi, en début d’après midi, à la Primature autour du chef du gouvernement Modibo Kéïta pour le premier Conseil de cabinet.

modibo keita premier ministre chef gouvernement malien conference reunion conseil ministres

D’entrée de jeu, le Premier ministre a transmis aux ministres (anciens et nouveaux) les félicitations du Président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta, auxquelles il a ajouté les siennes. Fort de son expérience, Modibo Kéïta n’a pas manqué de prodiguer quelques conseils utiles à ses interlocuteurs.

Résumant les échanges de la rencontre, le tout nouveau ministre de l’Economie numérique et de la Communication, Porte- parole du gouvernement, Me Mountaga Tall, a révélé que le Premier ministre a clairement instruit les membres du gouvernement de rester permanemment et quotidiennement à l’écoute des préoccupations des populations et de veiller à apporter les réponses attendues.

« La tâche, nous a-t-il dit, n’est pas facile, ne le sera pas. Mais, il nous a conseillés de faire, tous les jours, un peu plus comme si nous devrions rester éternellement à notre poste même si nous savons et lui, il le sait, que la mission est forcement limitée », a laissé entendre le Porte-parole du gouvernement.

Au cours du Conseil de cabinet, le chef du gouvernement a, selon Me Mountaga Tall, invité les ministres au travail avec des résultats attendus. Avant de leur dévoiler le programme – au pas de charge – des prochains jours qui prévoit une rencontre avec le chef de l’Etat et le tout premier Conseil des ministres du nouvel attelage gouvernemental ce mercredi.

Par ailleurs, s’exprimant sur ce qui doit être l’état d’esprit des ministres qui ont certainement prêté une oreille attentive aux propos du Premier ministre, le Porte-parole du gouvernement a souligné: « Aujourd’hui, le gouvernement est interpellé sur tous les fronts. D’abord le front de la réconciliation,  de la paix, de la sécurité. Ensuite le front social, le front économique et chacun doit se ceindre la ceinture pour être là le jour du bilan et être là de façon positive ».
M. SIDIBÉ

Source : L’ Essor

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *