CONGRES DU PARENA : Tiébilé reconduit

Les rideaux sont tombés sur le 3ème congrès extraordinaire du PARENA. Finalement Tiébilé Dramé rempile à la tête du parti du bélier blanc.

Tiéblé Dramé politicien parena opposition conference

Il sera à la tête d’un bureau de plus de 50 membres. Pour la 1ère fois de son histoire , le PARENA a désigné des présidents d’honneurs : Pr Drissa Diakité et Me Bintou Maiga. Leur bravoure lors de la lutte clandestine dans les années 80 a été saluée par Tiébilé Dramé qui indiqua «  ne pas oublier ceux qui furent en 1ère ligne du combat démocratique ».
Rendant hommage aux 5 soldats togolais tombés le même jour  vers Mopti , l’opposant a déploré la gravité de la situation sécuritaire. Il a fustigé ceux là qui ont traité le PARENA d’oiseau de mauvais augure lorsqu’il tirait la sonnette d’alarme.
Remerciant les camarades pur la confiance placées en lui , il a insisté avoir mis son poste en jeu pour raison d’alternance. «  Ce n’est pas par crainte , retraite  ou manque d’énergie que j’ai voulu passer la main mais pour montrer qu’il y a pas de monopole de la présidence du parti » a-t-il lancé. Appelant à la mobilisation du peuple PARENA , Tiébilé a indiqué avoir peur de l’histoire que des soubresauts provoqués par le coup d’Etat de Mars 2012.
Pour clore , il a salué les partis locaux et étrangers venus au congrès lançant un message on ne peut plus clair : «  le Mali n’est le titre foncier de personne ou la dote d’aucune mariée ».

 

La rédaction 

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *