Conférence régionale du RPM : Le BPN et la coordination régionale renouvellent leur soutien à IBK

La conférence régionale du Rassemblement pour le Mali s’est tenue dimanche dernier dans la salle des Banquets du Centre International de conférence de Bamako. L’évènement, placé sous la présidence du porte-parole du parti, Boulkassoum Haïdara, a été l’occasion pour la coordination régionale et la direction du parti de renouveler leur soutien sans faille au chef de l’Etat que « Bamako a élu dès le premier tour de la présidentielle de 2013 ».

Boulkassoum Haidara boubacar toure dit bouh nancouma keita parti rpm politicien conference

En prélude au congrès ordinaire crucial du parti prévu en juillet prochain et qui devrait élire le successeur de son historique leader, les sections du Rassemblement pour le Mali du District ont tenu leur conférence régionale dimanche dernier. Occasion pour le porte-parole de la Coordination, Dr Moussa Guindo de la Commune VI de rappeler le rôle décisif joué par les sections du District dans l’élection d’IBK en 2013 comme chef de l’Etat du Mali. C’est en effet à Bamako qu’au premier tour comme au second tour, le candidat IBK a engrangé le plus de voix. Ce qui fait dire à M. Guindo que, même s’il avait été contraint à un second tour,  le District de Bamako avait élu IBK dès le premier tour.

Mais au regard du climat particulièrement tendu au sein du parti, le coordinateur régional a appelé les participants à la rencontre à la sagesse et au dépassement de soi pour privilégier le dialogue et l’intérêt du parti.

Même son de cloche du côté du Bureau politique national du parti. Son porte-parole et président intérimaire, Boulkassoum Haidara a fustigé le comportement de certains responsables du partis ayant excellé dans la division, le clientélisme, le clanisme. Avant d’inviter les uns et les autres au renforcement de la cohésion et au respect des principes fondamentaux du projet de société du parti, Boulkassoum Haidara estime que c’est le moment ou jamais pour le parti d’IBK d’aller à la « récupération intelligente de tous les militants victimes d’injustice » à la faveur de la constitution des différentes listes de sections.

Boulkassoum Haidara a mis à profit cette cérémonie pour rappeler également les acquis et projets du chef de l’Etat depuis son élection dont notamment la maitrise de la politique de l’emploi, la loi sur le quota pour les femmes, l’accord pour la paix et la réconciliation, les très nombreux chantiers qui sont ouverts dans les domaines de l’habitat, la santé, l’éducation.

La conférence a aussi permis de débattre autour de questions relatives à la vie du parti et de dresser un bilan de la gestion à mi-parcours du pouvoir par IBK. Il s’agit entre autres questions de la problématique des élections, le Rpm parti d’opposition en parti au pouvoir, le contexte sociopolitique de la prise du pouvoir, les regroupements politiques et le parti, la promotion des cadres, opérateurs et forces sociales, la mise en œuvre du projet présidentiel, la gouvernance économique et financière, le bilan à mi-parcours de l’action gouvernementale.

Aly Enéba Guindo

 

Source: L’Enquêteur

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *