Communales, régionales, référendum : un nouveau calendrier annoncé

Les élections communales et régionales viennent d’être reportées. L’annonce a été faite hier par le ministre de l’administration territoriale. La ténue de la conférence d’entente nationale, la non convocation de l’Assemblée nationale en session extraordinaire, l’insécurité au Nord et au Centre du pays sont entre autre les causes du report de ces élections.

election legislative vote urne nord mali tombouctou kidal gao

Le Ministre de l’Administration Territoriale, Tiéman Hubert Coulibaly a précisé devant les partis politiques que les dates indiquées pour les élections communales et régionales ne peuvent plus être respectées. Selon lui, les causes de ce report sont dues à la non convocation de l’Assemblée nationale en session extraordinaire, la création des régions de Ménaka et Taoudéni et la ténue de la conférence d’entente nationale. Les difficultés liées à l’organisation du scrutin à cause de l’insécurité grandissante au Nord et au Centre du pays ont aussi été soulignées.
Le ministre Tiéman a laissé entendre que des dispositions seront prises, et que tous les textes nécessaires à l’organisation de ce scrutin seront pris en compte dans le cadre des élections 2017.

Concernant le nouvel agenda des élections, aucune date n’est retenue pour le moment. Mais, dans une proposition du gouvernement, les élections référendaires sont prévues pour le 09 juillet 2017, les communales et les régionales prévues pour le 29 octobre et le 26 novembre 2017.
Rappelons que l’élection communale du 20 novembre dernier, n’a pas pu se tenir dans 59 communes à l’intérieur du pays.
Selon l’opposition, cette annonce n’est qu’une proposition du gouvernement malien. Pour elle, au jour d’aujourd’hui les élections ne peuvent toujours pas se tenir vue l’insécurité grandissante dans le nord et le centre du pays. Ses responsables interpellent le gouvernement à prendre des mesures idoines pour la tenue d’un scrutin transparent et crédible.
Mody N’Diaye membre de l’opposition et vice président de l’assemblée nationale joint par Assetou Kanté

 

Source: studiotamani

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *