Commission Vérité, Justice et Réconciliation: Le Pr Ousmane Oumarou Sidibé nommé président

Le Conseil des ministres,  réuni en session ordinaire, le lundi 03 août 2015, dans la salle des délibérations du Palais de Koulouba, sous la présidence du Président de la République, Ibrahim Boubacar Keita, a désigné Ousmane Oumarou Sidibé, Professeur d’enseignement supérieur, comme Président de la Commission Vérité-Justice et Réconciliation(CVJR).

 Ousmane Oumarou Sidibé president commission verite justice reconciliation urdLe Pr Sidibé est entré en fonction hier après avoir été solennellement installé dans son poste par le ministre de la Réconciliation nationale lors d’une cérémonie à Koulouba.

Dans le cadre de la résolution de la grave crise que le Mali traverse depuis quelques années, les autorités gouvernementales ont jugé nécessaire de mettre en place une Commission, Vérité, Justice et Réconciliation (CVJR) afin de panser les plaies des victimes et d’amorcer la vraie réconciliation nationale entre les fils du pays.

Créée par l’ordonnance N°2014 du 15 janvier 2014, la CVJR sera composée de 15 membres, élus pour un mandat de trois ans. Cette commission vient suppléer l’ancienne Commission nationale dite de Dialogue et Réconciliation (CDR). Le jeudi 20 mars 2014, l’Assemblée nationale a donné son quitus pour la mise en place de la Commission, Vérité, Justice et Réconciliation (CVJR). Depuis lundi dernier, on connaît désormais son président. Il s’agit du Professeur Ousmane Oumarou Sidibé. Plusieurs fois ministre de la République, Pr Sidibé est actuellement le secrétaire politique de l’Union pour la République et la démocratie (Urd), parti de l’opposition et deuxième force politique du Mali.

Né le 25 décembre 1954 à Kirchamba, région de Tombouctou, Ousmane Oumarou Sidibé est titulaire d’un Doctorat en Droit de l’Université de Bordeaux I. Il est aussi diplômé de l’Ecole Nationale d’Administration(ENA) du Mali depuis  1978. Ce détenteur du titre honorifique de Chevalier de l’Ordre national du Mali a à son actif plusieurs publications dont la formation du contrat de travail dans les pays francophones d’Afrique.

Le tout nouveau président de la CVJR est professeur à la Faculté des Sciences juridiques et politiques de l’Université de Bamako depuis 2006. Ousmane Sidibé qui a été  ministre de l’Emploi, de la Fonction Publique et du Travail, de entre 1994 et  2000 a, par ailleurs, occupé plusieurs autres hautes fonctions comme celles de  Directeur de l’Ecole Nationale d’Administration (1996-1997), Coordonnateur du Programme Africain de Recherche pour le Développement de la Participation Démocratique des Travailleurs (PADEP) Centre Régional de Bamako (1995) ou encore celle de Commissaire au Développement Institutionnel. Cette riche expérience de Ousmane Oumarou Sidibé devra permettre à l’ancien Secrétaire général du Haut représentant du Président de  la République pour les pourparlers inclusifs inter-Maliens à mener le processus de réconciliation à bons termes.

Aguibou Sogodogo

source : Le Républicain

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.