CODEM : Le président des jeunes sort de son silence

président des jeunes de la CODEM, Moussa Kanta réagit contre les détracteurs de M. Houseyni Amion Guindo ministre des sports et président du parti, après sa décision de dissolution du comité exécutif de la FEMAFOOT.

Moussa Kanta president jeunes CODEM

« L’ensemble des cadres de la CODEM soutiennent à 100% le ministre des Sports dans sa décision de dissoudre le Comité exécutif de la FEMAFOOT » a-t-il martelé

Aux dires du président de la jeunesse d’un parti politique bien connu, le ministre des Sports, Housseini Amion Guindo, serait partisan dans la crise du football malien. En réplique, le président de la jeunesse de la CODEM, Moussa Kanta a déclaré : « Nous ne voulons pas mêler la gestion politique à celle du ministère des Sports. Mais face à des propos déplacés venant de certains camarades politique, nous sommes obligés de réagir, lorsque le président des jeunes d’un parti politique indexe le ministre des Sports. S’il faut Prendre position dans la crise du football, nous pensons tout simplement qu’il a raté l’occasion de se taire. En tant que jeune leader du mouvement d’un parti politique, notre camarde devait réfléchir à plusieurs fois avant de se prononcer sur un dossier qu’il ne maitrise pas. Il serait souhaitable qu’il approche le département des Sports pour avoir des documents sur cette crise avant d’accuser ouvertement le ministre des Sports. Pour son information, le ministre des Sports a agi selon les textes du pays, pas en tant que président de la CODEM. Son action est celle du gouvernement et non de la CODEM ».

 

La rédaction 

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *