Coalition CMD 2018 : Déjà les législatives dans le viseur

Engagée dans la course pour la conquête de la magistrature suprême, la Coalition CMD (Cheick Modibo Diarra) 2018 lance d’ores et déjà l’appel à candidature pour les élections législatives prévues en novembre 2018.

« Nous avons compris depuis longtemps que le changement véritable de notre pays commencera au niveau de l’exécutif. Mais si nous ne travaillons pas sur les législatives et le parlement le changement risque d’être orphelin. Parce que  pour changer un pays, il  faut non seulement qu’il ait un gouvernement de changement mais il faut surtout qu’il ait aussi une Assemblée Nationale de changement », telle est la perception de Moussa Mara, président du parti Yèlèma et directeur de campagne de Cheick Modibo Diarra, candidat de la coalition CMD2018 à l’élection présidentielle de juillet prochain. Au cours d’une conférence de presse animée, mardi 26 juin à la Maison de la presse, Moussa Mara a expliqué les ambitions politiques de la coalition. Si les soutiens de Cheick Modibo Diarra espèrent briguer la magistrature suprême le 29 juillet prochain, pour réussir le changement, selon eux, il faut des députés de qualité à l’hémicycle.

«  La Coalition CMD 2018  Cheick Modibo Diarra compte soutenir à l’élection au parlement d’hommes et de femmes patriotes honnêtes, intègres, compétents, désintéressés et prêts à défendre avec autonomie les intérêts de la Nation. Elle veut de ce fait donner la chance aux leaders de toutes les forces vives sociale, politique, culturelle de pouvoir être investis aux prochaines législatives », a déclaré le conférencier, Moussa Mara.   Pour cause, explique l’ancien Premier ministre, les contributions de l’Assemblée nationale sont déterminantes pour la réussite de tout programme de redressement du Mali. «Il est impératif que le futur parlement soit autonome et animé d’une ambition du changement positif, de la vision nouvelle d’espoir d’un Mali nouveau» affirme-t-il. Selon lui,  pour les législatives de novembre 2018, la Coalition CMD2018 compte présenter une liste commune dans chacune des circonscriptions électorales du Mali. « A cette étape, elle va s’activer à recenser et retenir les personnalités partageant sa vision pour un changement véritable, le désir fondamental, altruiste et patriotique de redresser et sauver le Mali. De ce fait, nous avons  lancé une invitation à tous les compatriotes partageant notre  idéal à nous rejoindre» a-t-il révélé.  A l’en croire l’appel à candidature aux législatives sous la bannière de la Coalition CMD 2018 est déjà ouvert à tous les compatriotes de l’intérieur ou de la diaspora.

« Les dossiers de candidature doivent inclure la présentation de l’intéressé ainsi que ses qualités et son influence dans sa circonscription. Le délai de dépôt est fixé au 15 juillet 2018 à 16 heures. Notre ambition c’est d’ouvrir des perspectives à tous les citoyens », précise le conférencier.

 Pour lui, le changement véritable ne peut prospérer qu’avec une équipe de leaders patriotes, compétents, intègres et exemplaires à tous égards.

«Cette volonté de bâtir une équipe solide à laquelle pourrait être confiée la destinée du Mali est le fondement de la Coalition pour le Changement réunie autour de Cheick Modibo DIARRA, une coalition qui vise à redresser le Mali, à sauver l’essentiel », affirme Moussa Mara.  Pour un changement profond la coalition CMD 2018 compte fonder un grand parti présidentiel.

Aoua Traoré

Source: Tjikan

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *