Campagne électorale : Cheick Modibo Diarra opte pour 50 000 militaires

L’ex-PM pleins pouvoirs de la transition, président du RpDM, Cheick Modibo Diarra en course pour la présidentielle du 28 juillet, a tenu le samedi dernier un grand meeting d’information au stade du 26-Mars pour expliquer clairement les contours de son projet de société. A cet effet, il a promis aux Maliens l’autosuffisance alimentaire à travers la modernisation du secteur agro-pastoral et de porter le nombre des Forces armées et des sécurités à 50 000 hommes pour mieux répondre aux aspects sécuritaires du pays.cheick modibo diarra mali

Dr Cheick Modibo Diarra

L’ancien chef de gouvernement Cheick Modibo Diarra, une semaine après l’ouverture de la campagne électorale, a tenu le samedi dernier un meeting d’information au stade du 26-Mars. Une cérémonie au cours de laquelle, les pleins pouvoirs a dévoilé son programme de société pour le bien-être des Maliens.

CMD a promis l’autosuffisance alimentaire à travers la modernisation du secteur agro-alimentaire qui passe par la mise à la disposition des agriculteurs d’outils modernes en lieu et place de leurs outils rudimentaires.

Dans sa vision sécuritaire, il a promis de mettre à la disposition de notre pays un système sécuritaire à la dimension des pays développés. Un recrutement est aussi envisagé et qui va concerner tous les dignes fils du pays pour porter le nombre de militaires à 50 000 hommes. Faire en sorte que le peuple puisse aimer son armée partout où elle se trouve et en retour défendre cette population. La santé, l’éducation, la formation n’ont pas été occultées par les pleins pouvoirs.

Il s’est engagé à adapter notre système éducatif à la réalité des emplois sur le terrain par la création d’écoles de métiers dans tous les domaines de compétence, qui seront dotées de laboratoires et d’ateliers plus performants.

Il a promis également la revalorisation des salaires comparés à la dure réalité du peuple malien. La normalisation des prix est aussi envisagée pour éviter la flambée des prix dans notre pays.

Il a promis la création d’un bureau de vérificateur pour la justice qui va œuvrer pour la bonne application des lois de et pour une égalité de justice pour tous les Maliens.

CMD a laissé entendre qu’il va à travers un changement de comportement lutter contre la corruption et la mauvaise gouvernance qui sont, selon lui, la cause de la présente crise multiforme que traverse notre pays. Le développement rural était aussi au menu de cette  rencontre. Le président et candidat du RpDM a promis des lendemains meilleurs pour les populations vivant dans les coins et recoins de brousse du pays et dans la misère.

La baisse du coût d’énergie par la diversification de la production énergétique pour favoriser l’industrialisation de notre pays en vue d’absorber le chômage des jeunes est aussi inscrite dans le programme de CMD.

Aux termes de cette cérémonie et en ce début du ramadan, il a prié pour le retour définitif de la paix et un bon hivernage pour notre pays. Plusieurs associations, militants et sympathisants, et partis amis comme le PACP, ont répondu présent à ce meeting d’information.

A noter que les pleins pouvoirs, pour le lancement de sa campagne électorale, avait choisi la semaine dernière le Grand marché de Bamako.
Ousmane Daou

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published.