Atténuation des souffrances de la population : Le président IBK dans le pays Dogon

Dans le cadre de sa tournée dans la région de Mopti, Ibrahim Boubacar Keïta a inauguré les centrales hybrides de  Bankass et de Koro. A cette occasion, ce mercredi 19 mars, il était à la tête d’une forte délégation composée des membres du gouvernement, du gouverneur, des préfets, des maires et des notabilités de Mopti.

Centrale Hybride panneau solaire

 

Le périple Mopticien du président de la République a été perçu comme une  délivrance par la population de cette région. Après l’inauguration de la stèle dédiée aux soldats tombés pour la libération du Mali, le lundi 17 mars, l’inauguration de l’Hôpital Sominé Dolo de Mopti, le mardi 18,  les centrales hybrides de Bankass et de Koro ont été inaugurées ce mercredi 19 mars.

 

 

Au cours de ce marathon, IBK a entammé la journée du 19 par la visite de 12 salles de classes et 2 salles informatiques réalisées par la fondation Togouna dans la cour du lycée public de Bandiagara. Cela, pour encourager le donateur, Seydou Natoumé, fils du terroir. Sous la surveillance d’un hélicoptère anti terroriste, la colonne de véhicules de la délégation présidentielle s’est rendue à Bankass et Koro pour l’inauguration de leurs centrales hybrides. Le maire de Bankass,  Alaye Guindo, a, au nom des 35.000 habitants de sa commune remercié le gouvernement pour ses efforts de développement.

 

 

 

Pour sa part, le directeur de la Banque pour le Commerce et l’Industrie du Mali  a sollicité le soutien du Président pour que le projet soit élargi à d’autres localités  qui sont dans le besoin.

 

 

Réalisées à près de 5 milliards de F CFA dont 2 milliards 419 743 445 F CFA pour la centrale de Bankass et 2 milliards 391480927 F CFA pour la centrale de Koro, le projet a été financé avec la société Zénith Energie Développement avec la collaboration de la Banque pour le Commerce et l’Industrie du Mali (BCI SA). L’EDM SA remboursera le montant du projet sur 7 ans avec 24 mois de différé soit dix échéances semestrielles par émission de 10 traites et de 239 148 093 F CFA chacune.

 

 

 

Ces infrastructures permettront de renforcer le réseau de distribution existant dans ces localités avec la réalisation de 8Km de ligne BT comprenant des supports en béton armé, des câbles et accessoires, la réalisation de 4km de ligne HT comprenant des supports en béton armé, des câbles et accessoires et d’un réseau d’éclairage publique alimentant  287 lampadaires à Bankass et 337 à Koro. Selon le ministre de l’Energie et de l’Hydraulique,  Frankaly Kéita, le système renforcera la capacité de production électrique de la centrale de Bankass qui permettra d’assurer 24h/24h le service électrique de Bankass contre 8h auparavant. Aux dires du ministre de l’énergie et de l’hydraulique, ces deux centrales hybrides comprennent chacune un champ solaire photovoltaïque d’une capacité de 384 kW, crête fonctionnant au fil du soleil, un système de batteries de stockage d’énergie, deux groupes électrogènes d’une capacité totale de 675 KVA, un jeu d’onduleurs  et un système de protection. «Ces deux centrales hybrides contribueront fortement au développement économique et social durable de la localité » a-t-il soutenu. Il a rassuré que les abonnés seront alimentés à travers des compteurs à payement conformément à la nouvelle politique de la société Energie du Mali.  Les infrastructures ont une durée de vie estimée à plus de 20 ans.

 

 

 

Dans son intervention, le président de la République a déclaré que Bankass et Koro, tout comme les autres localités du Mali,  méritent le meilleur. «Il est temps que nous sortions de se contenter du peu, de sortir d’à peu près. Il n’y a rien de plus triste et de plus dangereux que de plonger dans l’obscurité de la nuit sans autre espoir que la lumière du jour», a-t-il ajouté.

 

 

Satisfait des installations, IBK a exhorté les habitants et autorités de Bankass et de Koro à prendre soin  de leurs centrales. «Elles ont besoin de votre entretien pour que vous ne retombez pas dans l’obscurité, prenez en soin», a insisté le Président Keïta.

Il a assuré les habitants que les gens qu’ils ont choisis sont là pour leur bonheur. «Il ne faut pas qu’il y ait des Maliens de 21ème siècle et d’autres à l’Age de la Pierre. Tout le monde mérite le confort et le bonheur et les autorités travaillent à cela», a-t-il précisé.

IBK répond à ses détracteurs au sujet de ses nombreux voyages

 

 

«Les campagnes sont finies»

Séduit par les acclamations du public, IBK a répondu aux gens qui vilipendent ses voyages incessants. Pour lui ces gens sont encore en campagnes alors que celles-ci sont terminées.

 

 

«Tous mes voyages sont pour l’intérêt du Mali. Le Sommet de la Cedeao, la semaine prochaine à Yamoussoukro,  qui parle du Mali, comment voulez-vous que le président de la République soit absent à cette rencontre ? Comment voulez-vous que je sois absent à la conférence Afrique-Europe où les grandes décisions seront prises ? Qu’on ne trimbale pas les Maliens, en tout cas, moi on ne me trimbale pas», a déclaré le Chef de l’Etat.

 

 

 

A Koro, outre l’inauguration de la centrale Hybride, le Président a lancé le bitumage de la route Koro à la frontière Burkinabè longue de 30 km environ.

 

 

O.K

SOURCE: Le Prétoire
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published.